Devenir Policier cavalier d'unité équestre dans la Police Nationale

30 votes : 4.6
La Police Nationale française propose de nombreux métiers pour des personnes qui ont la vocation pour servir et protéger autrui et qui ont le sens de l'engagement pour leur pays. S'il se déplace souvent à pieds dans ses interventions, le Policier se sert aussi de véhicules (voiture de fonction ou banalisée, moto ou vélo). Il pourra aussi former un véritable binôme avec un animal comme le Policier à cheval. Le Policier cavalier en unité équestre allie son goût pour le métier de Policier et sa passion pour les chevaux. Si ce métier vous attire, de nombreuses écoles préparent les candidats aux concours de la Police Nationale.

Qu'est-ce qu'un Policier à cheval / Policier cavalier en unité équestre ?

 
La première force de sécurité en France, à savoir la Police Nationale recrute chaque année de nombreux candidats, soit par voie de concours interne ou externe. Il est possible d'intégrer les rangs de la Police Nationale, directement dans la continuité de la formation initiale ou bien dans le cadre de la formation continue, si vous décidez de changer de métier et d'opérer une reconversion professionnelle. Selon les métiers, il faudra toutefois tenir compte des limites d'âge pour entrer dans la Police Nationale.
 
Le métier de Policier à cheval permet d'exercer les missions courantes de la Police, respect de l'ordre, prévention et information, patrouilles, enquêtes, surveillance des lieux et monuments, etc. en opérant principalement à cheval. Un métier qui attire bien sûr tous les candidats qui sont passionnés de cheval et qui ont déjà un niveau Galop 5.
 
Les candidats à la fonction de Policier doivent tout d'abord passer le concours de Gardien de la Paix pour entrer dans la Police. Ils pourront ensuite, une fois leur expérience professionnelle acquise et avec leur niveau d'équitation de Galop 5, demander à passer les tests de sélection pour accéder ensuite à la formation de Policier à cheval.
 
Après cette formation qui lui aura permis d'atteindre le Galop 7, le Policier à cheval s'engage à exercer pendant un minimum de 3 années dans la brigade équestre. Là, il travaillera en équipe et assurera diverses missions de sécurité, protection, prévention et aura la responsabilité de son cheval (soins, nourriture, entraînements…).

Les missions du Policier à cheval

 

Qualités requises pour devenir Policier à cheval

 
Beaucoup de qualités demandées au Policier à cheval sont communes à tous les métiers de la Police Nationale. Il devra bien sûr, en plus, aimer les animaux et former une véritable équipe avec son cheval.
 Pour devenir Policier ou Policière à cheval, il faut :  
  • Avoir le sens de l'engagement pour son pays,
  • Respecter la hiérarchie,
  • Savoir obéir aux ordres,
  • Savoir faire preuve d'autorité comme cela est le cas pour tous les représentants des forces de l'ordre,
  • Etre patient,
  • Etre diplomate,
  • Etre courtois,
  • Aimer les contacts humains,
  • Se montrer pédagogue avec le public,
  • Savoir faire respecter les consignes de sécurité,
  • Etre attentif aux autres,
  • Etre observateur,
  • Faire preuve de sang-froid,
  • Savoir gérer son stress,
  • Avoir l'esprit d'équipe pour travailler efficacement avec ses collègues,
  • Etre intègre,
  • Respecter le secret professionnel dû à sa fonction de policier,
  • Avoir une bonne condition physique,
  • Aimer travailler en extérieur.
 

Compétences requises pour devenir Policier cavalier en unité équestre

Les compétences techniques du métier de Policier à cheval seront vues et apprises au moment d'une formation spécifique, mais il doit, pour se présenter à ce métier avoir déjà un niveau Galop 5 en équitation et être familiarisé avec les chevaux et les soins à leur apporter.
Il apprendra, par sa formation, les diverses techniques de dressage. Le cheval devra être tout à fait à l'aise avec le cavalier et l'entrainement lui permet de faire face à toutes les situations qui peuvent se présenter pendant les patrouilles à cheval et les interventions (foule, bruit, pétards et lancés de projectiles, etc.) ce qui demande bien sûr une sélection spécifique des chevaux faite au sein de la Police Nationale, mais aussi un entrainement constant et un sang-froid du cavalier afin de ne pas transmettre son stress au cheval.
 

Horaires de travail

 
Le Policier, une fois admis après sa formation, en unité équestre, devra exercer au minimum pendant 3 ans.
 
La disponibilité est une qualité essentielle dans le métier de Policier et c'est donc aussi le cas pour le Policier à cheval qui pourra être amené à intervenir de jour comme de nuit, ainsi que certains week-ends et jours fériés. Un système d'astreinte est d'ailleurs mis en place pour opérer, par roulements, une permanence continuelle, même le week-end.
 
Cependant, la météo détermine toujours si le Policier peut ou non sortir à cheval. En cas de pluie ou de chutes de neige, le Policier ne sort pas à cheval. Le Policier effectue, dans ces cas-là, d'autres missions qui ne nécessitent pas l'utilisation de son cheval.
 

Les missions principales du Policier à cheval

 
Le binôme Policier/cheval est rarement seul mais se rattache à d'autres cavaliers de la Police Nationale pour assurer certaines missions comme :
 
  • Faire des patrouilles pour faire respecter la sécurité publique : cela pourra se faire dans tous les lieux touristiques et plus difficiles d'accès pour les véhicules de la Police Nationale (forêts, plages en été, zones côtières, villages). Les rondes des cavaliers sont aussi un bon moyen pour prendre de la hauteur et voir plus loin. En se faufilant aux abords de lieux de rassemblements, le Policier à cheval peut intervenir plus rapidement. Il peut ainsi veiller à la tranquillité des lieux et intervenir lors de vols à l'arraché. Sécuriser les périmètres par ces patrouilles équestres permet de lutter plus efficacement contre la délinquance.
  • Sécuriser les évènements publics tels que les rencontres sportives et culturelles ou encore les manifestations sur la voie publique. Le binôme Policier/cheval a, là encore, plus de hauteur et peut se déplacer rapidement en cas de mouvement de foule et de débordements pouvant mettre à mal le calme et la sécurité.
  • Agir pour l'environnement : le Policier à cheval joue aussi un rôle non négligeable dans le respect de la faune et de la flore. Il pourra être amené d'ailleurs à verbaliser le public s'il constate des dépôts sauvages de gravats dans la nature. Le braconnage ou la pêche constatés dans des zones protégées sont également sanctionnés par le Policier à cheval. Il veille aussi à éviter les risques d'incendies et agissent en faisant de la prévention et de l'information auprès des publics.
  • Participer à certaines cérémonies officielles : manifestations équestres, sportives, culturelles ou bien cérémonies organisées par les politiques du Gouvernement.
  • Faire de la recherche de personnes disparues : le Policier à cheval peut également venir en renfort de la police judiciaire dans le cadre d'une enquête. Il pourra apporter son aide pour aider à fouiller des endroits inaccessibles aux véhicules comme les forêts, l'abord des plages et dunes, et aider à rechercher des personnes disparues ou des individus en fuite.
  • Former, exercer et soigner au quotidien sa monture : le Policier a pour mission de s'occuper chaque jour de son cheval en veillant sur sa bonne alimentation, sa santé et en l'aidant à améliorer ses performances sur le terrain.

Sélection et entrainement des chevaux de la Police Nationale française

Les chevaux de la Police Nationale française font l'objet d'une sélection et d'un entrainement rigoureux. Achetés à l'âge de 4 à 6 ans sur des critères précis de taille, de race et de robe, ils appartiennent à la Police Nationale ou au Conseil Général du département où ils seront basés.
 
Etant destinés à faire face parfois à des foules et à être dissuasifs, ils doivent avoir une corpulence imposante. Par exemple, le Selle-Français doit avoir une taille au garrot de 1,70 m à 1,80 m. Selon les brigades équestres, d'autres races comme le Percheron américain ou les Cobs Normands sont aussi formés pour les futurs Policiers équestres.
 
Ils sont généralement mis à la retraite vers 15 ou 20 ans selon leur état général et auront une retraite paisible après avoir servi plusieurs années la France. La Police Nationale veille à ce qu'ils ne partent pas à la boucherie et s'assurent qu'ils ne soient pas remis au travail par leur acquéreur et leur assurent une retraite au vert bien méritée.

Policiers à cheval : quels effectifs ?

 
Il existe 6 unités équestres sur le territoire national et l'on recense 1.000 gardes à cheval mais comme les places sont restreintes, la sélection est particulièrement rigoureuse.
 
Même si l'on recense une majorité d'hommes, les femmes passionnées de cheval sont de plus en plus nombreuses à vouloir intégrer une brigade équestre.

Tenue et équipements du Policier cavalier en unité équestre

 

Tenue du Policier à cheval

 
Le Policier à cheval porte l'uniforme réglementaire et les couleurs de la Police Nationale :
 
  • Pantalon bleu marine ;
  • Polo bleu clair en été ou polaire en hiver ;
  • Manteau bleu marine ;
  • Casquette
Pour ses interventions à cheval, il porte des bottes cavalières et une bombe de protection.
 

Equipement du Policier à cheval

 
Lorsqu'il intervient pour faire régner l'ordre aux abords des manifestations, le Policier à cheval porte une armure de protection et des armes de défense (exemple : matraque).
 
Son cheval est équipé : d'une selle synthétique légère et d'un harnais. Ses fers doivent être recouverts de caoutchoucs pour éviter qu'il ne glisse sur la chaussée, lors d'interventions dans des zones urbaines. Tenue et équipements du Policier cavalier en unité équestre

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir Policier à cheval

 

Conditions pour devenir Policier à cheval

 
Pour devenir Policier à cheval, vous devrez essentiellement : 
  • Faire partie de la Police,
  • Avoir un bon niveau d'équitation.
Pour entrer dans la Police Nationale, vous pourrez :  
  • Avec le baccalauréat : vous présenter au concours de Gardien de la Paix ;
  • Sans diplôme : intégrer la Police Nationale comme adjoint de sécurité, puis vous présenter au concours interne de Gardien de la Paix.
 
Votre rêve est de devenir Policier à cheval ? Vous devrez : 
  • Avoir exercé comme Gardien de la Paix pendant 2 années après votre titularisation ou être officier gradé ; 
  • Avoir un diplôme de la FFE (Fédération Française d'Equitation) justifiant de votre niveau d'équitation Galop 5

Comment vous préparer au concours de Gardien de la Paix ?
 
Pour devenir Policier à cheval, vous avez la possibilité de préparer tout d'abord le concours de Gardien de la Paix et remplir les conditions suivantes : 
  • Etre de nationalité française,
  • Avoir votre baccalauréat,
  • Etre âgé de 17 ans minimum et jusqu'à 35 ans maximum,
  • Etre de bonne moralité et avoir un casier judiciaire vierge.
  • Etre médicalement apte pour exercer le métier de Policier.
Une bonne préparation est nécessaire et les livres ne sont pas suffisants pour bien vous préparer, les nombres de places au concours étant limitées, il ne suffit pas de réussir les épreuves mais d'arriver parmi les premiers.
Une bonne préparation peut passer par une école (prépa) ou un centre de formation à distance.
Les adultes qui veulent passer le concours de Gardien de la Paix dans le cadre d'une reconversion professionnelle, pourront opter pour un centre de formation à distance qui leur permet d'étudier à leur rythme tout en travaillant.
Les formations aux concours de la fonction publique sont une très bonne préparation et le suivi pédagogique permet de se sentir à l'aise le jour de l'épreuve, tant pour les tests écrits que pour l'oral.
Lorsque vous serez reçu au concours de Gardien de la Paix, vous serez formé et rémunéré pendant un an en tant que Gardien de la Paix stagiaire. Ensuite, vous serez titularisé et deviendrez Gardien de la Paix au sein de la Police Nationale.
 
Formation pour devenir Policier à cheval
 
Après un minimum de 2 ans d'expérience professionnelle en tant que Gardien de la Paix, vous pouvez faire savoir à votre hiérarchie votre motivation pour intégrer une unité équestre.

Tests de sélection

 
Il vous faudra alors : 
  • Remplir et présenter votre dossier à un jury ;
  • Passer une épreuve équestre destinée à vérifier votre niveau ;
  • Passer une épreuve de mise en situation en lien avec des interventions équestres ;
  • Passer un oral (entretien face à un jury)
 
Quelle formation ?
 
Si la sélection s'est bien passée, le candidat intègre une unité équestre et est formé à ses nouvelles fonctions. Sa formation de 6 mois l'amènera à accéder au niveau Galop 7 et à travailler avec son cheval. Le cavalier et sa monture sont ensuite formés aux Gestes Techniques Professionnels d'Intervention (GTPI).

Quel statut et quelle évolution de carrière pour le Policier à cheval ?

 

Statut et rémunération du Policier cavalier en unité équestre

 
Avec un statut de fonctionnaire d'Etat, catégorie B (filière police-sécurité), le Policier à cheval pourra gagner autour de 1 500 euros nets mensuels. Comme pour tous les métiers de la Police Nationale, les salaires sont déterminés par un système de grille indiciaire et évoluent en fonction du grade de l'agent de Police. A ce salaire, il faut ajouter les primes et les indemnités attribuées à tous les Policiers.
 

Perspectives d'évolution de carrière pour le Policier à cheval

 
Le Policier ou la Policière à cheval s'engage dès le départ à exercer pendant 3 ans dans une brigade équestre.
 
Ils pourront ensuite choisir de rester et de monter en grade. Les avancements de grade sont accompagnés d'augmentations de salaires. Ils peuvent aussi décider de changer de métier en passant des concours internes au sein de la Police Nationale. Certains choisiront de se former en interne pour intégrer un jour la prestigieuse Garde Républicaine.
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la police nationalee.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.