Devenir Motard de la Police Nationale

Vous aimez la vitesse ? Rouler à moto est une passion ? Vous n'aimez pas trop la sédentarité et vous avez envie de vous investir dans une activité qui bouge ? Vous voulez vous engager pour protéger les citoyens ? Le métier de Policier à moto est certainement fait pour vous. Si vous avez les qualités essentielles requises et si vous êtes prêt à vous investir dans la protection des personnes et avez une vocation pour le métier de Policier, pourquoi ne pas vous former et devenir motard de Police ?

Qu'est-ce qu'un Policier à moto / Policier motocycliste ?

 
Le Policier ou la Policière à moto travaille souvent sur les axes routiers. Si on aperçoit ce motard sur l'autoroute ou la route, il peut aussi intervenir en ville, en campagne, ou aux abords des ports et aéroports. Assurer la sécurité des usagers de la route et effectuer des contrôles réguliers ne sont pas ses seules missions. Cet homme, cette femme de terrain peut travailler aussi pour lutter contre la délinquance ou poursuivre les malfaiteurs, escorter des personnalités publiques, ouvrir le passage pour des services de secours aux blessés sur la route. Leurs missions sont nombreuses et passionnantes.
 
Leur moto est un atout car elle permet des interventions aussi rapides qu'efficaces.
 
Ce métier qui répond à des exigences de rigueur et de réactivité peut s'exercer sitôt après le Bac ou bien dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Il faudra tout d'abord présenter avec succès le concours de Gardien de la Paix et faire sa demande pour être formé aux rudiments du pilotage d'une moto.
 
Car conduire une moto et avoir le permis ne sont pas suffisants : le futur Policier à moto, doit pouvoir se servir de ce véhicule avec précision, rapidité et extrême prudence et il doit être capable de piloter cet engin en toutes saisons, sur tous les terrains et dans toutes sortes de circonstances sans risquer sa vie ou celle de ses collègues.
 
C'est pourquoi, une sélection poussée précède une formation très technique et complète de 15 semaines pour que le candidat puisse mériter ses « galons » de motard de la Police Nationale.
 
Le Policier à moto assurera ensuite des missions de protection, de contrôle, d'information, de pédagogie aussi parfois dans les écoles.
 
Ce métier passionnant requiert une excellente condition physique et une très bonne acuité visuelle. Qu'est-ce qu'un Policier à moto / Policier motocycliste

Les missions du Policier à moto

 
Je suis tenté par le métier de Policier à moto. Quelles sont les qualités requises pour devenir Motard de Police ?
 
Certaines qualités sont communes à tous les agents de police, tandis que d'autres seront spécifiques pour l'accès au métier de Motard de Police. La formation permettra ensuite d'acquérir les compétences liées à l'exercice du métier.
 

Qualités requises pour devenir Motard de Police

 
  • Avoir envie de s'engager pour son pays,
  • Avoir la vocation pour le métier,
  • Aimer protéger et servir les citoyens,
  • Avoir le respect de la hiérarchie,
  • Savoir obéir aux ordres,
  • Avoir un bon sens de l'observation,
  • Etre courageux,
  • Faire preuve de rigueur,
  • Rester concentré et attentif,
  • Se rendre disponible,
  • Etre réactif,
  • Avoir une très bonne condition physique,
  • Avoir une excellente vue,
  • Avoir un bon sens de l'orientation,
  • Aimer travailler en extérieur (en toutes saisons),
  • Faire preuve d'autorité lorsque cela s'avère nécessaire,
  • Savoir garder son sang-froid, rester calme même lors des interventions d'urgence,
  • Savoir gérer son stress,
  • Etre organisé,
  • Avoir l'esprit d'équipe.

Compétences requises pour devenir Motard de Police 

  • Bien maîtriser la conduite de sa moto (compétences développées lors de la formation spécifique du Policier à moto) ;
  • Maîtriser toutes les règles du code de la route ;
  • Connaître les codes de procédures pénales et savoir expliquer, lorsqu'il verbalise, quelle est l'infraction commise ;
  • Comme il sera amené à intervenir sur des accidents de la route, il doit aussi connaitre les rudiments du sauvetage et les soins de premiers secours ;
  • Il est à l'aise pour déchiffrer un plan ou se déplacer facilement avec une bonne mémorisation et un sens de l'orientation bien développé.
Tous les 5 ans, le Policier à moto se présente à un contrôle médical. Cette profession nécessite une excellente condition physique et psychologique. C'est un métier qui demande beaucoup d'énergie et passer son temps sur les routes génère beaucoup de fatigue physique. Il faut aussi que le Policier à moto bénéficie d'une excellente vue. Le contrôle médical régulier vise à s'assurer que le Policier puisse continuer à exercer dans de bonnes conditions pour lui et pour les citoyens. La fatigue en moto et le manque de réactivité pouvant causer des accidents, il sera proposé au Policier à moto de changer de voie et d'intégrer un autre service de son choix dans la Police Nationale si sa condition physique ne lui permet plus d'exercer comme motard.
 

Horaires de travail

Comme la formation de Policier à moto est assez longue et très technique, le Policier s'engage dans cette voie pour un minimum de sept ans (sauf si l'examen médical de contrôle, obligatoire tous les 5 ans, conclut à une moins bonne condition physique).
Comme pour les autres agents de police, le Policier Motocycliste doit être flexible dans ses horaires et se rendre disponible lorsque l'urgence des missions l'exige.
Il est donc souvent amené à travailler les weekends et jours fériés, de jour comme de nuit. Un système d'astreintes par roulements permet d'assurer une permanence policière 7 jours sur 7, et 24h/24.
 

Les missions principales du Policier à moto

La brigade motorisée de la Police Nationale est souvent visible sur les axes routiers car elle veille au respect des règles de conduite et à la sécurité des usagers. Elle pourra aussi aider à dégager des points encombrés après un accident ou ouvrir la route lors de forte circulation pour des services de secours (SAMU ou ambulances).
 
Escorte de personnalités, ou encore poursuite d'un automobiliste font aussi partie des attributions du Policier à moto. Il aide ainsi pour des actions de police judiciaire et vient en renfort de certains services.
 
Les missions de cet homme ou de cette femme de terrain sont à la fois préventives et répressives. La particularité est aussi la rapidité d'intervention que permet au Policier l'emploi de sa moto.
 
Il pourra travailler dans différentes unités et ses missions seront très variées. Il pourra par exemple :
 
  • Assurer la surveillance et la sécurité (réseaux routiers, lieux publics, personnes et biens) ;
  • Assistance auprès des victimes d'accidents de la route et des victimes d'agressions sur la voie publique ;
  • Aide à la fluidification du trafic routier/autoroutier ;
  • Verbaliser lorsqu'il y a constat d'infraction (non-respect du code de la route, non-respect en ville de la sécurité et de la tranquillité des citoyens, tapage nocturne…) ;
  • Contrôler les identités, contrôler des véhicules (exemple : recherche de personnes, recherche de preuves dans les trafics de stupéfiants notamment, lutte contre la contrebande, etc.) ;
  • Lutter contre la criminalité et la délinquance ;
  • Action pour la sensibilisation des plus jeunes aux risques du non-respect des règles de conduite (démarche d'information menée dans les écoles et les centres de conduite) ;
  • Poursuivre des suspects ou des contrevenants et procéder à leur interpellation ;
  • Assurer une partie administrative : le recueil des dépôts de plainte, la rédaction de rapports suite aux interventions, des comptes-rendus et procès-verbaux ;
  • Assurer l'escorte de personnalités publiques et politiques ;
  • Protéger son équipe lors d'interventions « à risques » et dangereuses, les Policiers doivent se protéger mutuellement ;
  • Participation à l'entretien de la moto et à la maintenance de l'ensemble du parc de motocyclettes de l'unité.

Les unités d'intervention du Policier à moto

 
Le Policier motocycliste pourra intervenir dans plusieurs unités spécialisées comme :
 
  • La Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS) avec laquelle il assure essentiellement le maintien de l'ordre et de la sécurité sur les réseaux autoroutiers. Il peut aider à traquer des délinquants et doit avoir une parfaite maitrise de la conduite de sa moto pour slalomer entre les automobilistes afin d'arrêter des malfaiteurs ;
  • La Compagnie de Sécurisation et d'Intervention (CSI), unité spécialiste de l'anticriminalité au sein de laquelle le motard assure la protection des institutions, des biens et des personnes et peut prendre part à des enquêtes judiciaires.

Policiers motocyclistes : quels effectifs ?

 
Si les femmes représentent environ 28,3 % de l'effectif global de la Police Nationale, elles restent encore minoritaires mais sont les bienvenues dans le métier.
 
Actuellement on recense 2 500 motards dans la Police Nationale. Ils sont répartis dans différents services. Ils pourront être amenés à travailler de concert avec les motards de la Police Municipale ou ceux de la Gendarmerie selon le type de missions. Policiers motocyclistes : quels effectifs

Tenue et équipements du Policier à moto

 

Tenue du Motard Police

 
L'uniforme du Policier à moto doit pouvoir le protéger des chocs lorsqu'il se déplace à moto, tout en pouvant être adapté à tous les temps, hiver comme été.
 
La tenue du Policier motocycliste se compose : d'un pantalon bleu marine, de bottes de motard (bottes de protection normalisées) et d'un casque blanc. Selon la saison, il porte soit une veste légère coupe-vent, soit un blouson épais en hiver, l'un et l'autre de ces vêtements portant le blason propre à la brigade motocycliste de la Police Nationale et comportant des bandes fluorescentes pour être plus facilement repérables la nuit.
 
Gants et lunettes de protection peuvent compléter la tenue. Les vêtements ont un airbag intégré et sont conçus pour amortir les chocs.
 

Equipement du Motard de Police

 
L'équipement principal du motard est bien sûr sa moto qui est souvent une BMW 1150 RT, mais peut aussi être une moto de type Yamaha 1300 FJR.
 
Rien qu'à Paris, le parc des BMW1150 RT doit atteindre un total d'environ 175 véhicules.
 
Pour des missions de surveillance et pour ne pas se faire repérer, le Policier à moto pourra être habillé en civil et conduira alors une moto banalisée.
 
La radio utilisée lors des déplacements, pour communiquer et recevoir les consignes de la hiérarchie est la radio ACROPOL (Automatisation des Communications Radioélectriques Opérationnelles de la POLice Nationale). Cette radio est intégrée au casque qui a également un mini système d'éclairage pour la lecture de nuit.
 
Il a également à sa disposition des armes de protection comme tous les autres agents de police. Tenue et équipements du Policier à moto

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir Policier à moto

 

Conditions pour devenir Policier à moto / Policier motocycliste

 
Avant de se spécialiser dans ce métier passionnant, tout candidat doit entrer dans la Police Nationale. Dans un cursus de formation initiale ou pour un adulte, en formation continue, avec la perspective d'une reconversion professionnelle, les concours de la Police Nationale sont ouverts à tous si vous remplissez les critères demandés.
 
  • Si vous avez le Bac, vous devrez préparer et réussir le concours de Gardien de la Paix, dans un premier temps, puis vous spécialiser dans le métier de Policier à moto, avec une formation complémentaire ;
  • Si vous n'avez pas le Bac, mais avez un niveau CAP ou BEP par exemple, vous pouvez devenir Adjoint De Sécurité dans la Police Nationale. Ensuite, vous pourrez présenter le concours de Gardien de la Paix, puis accéder à la formation de Policier à moto.
Pour vous présenter au concours de Gardien de la Paix, vous devrez vous préparer sérieusement car les places sont limitées et ceux qui ont leurs chances sont les meilleurs. Il ne suffit donc pas d'avoir la moyenne au concours mais d'arriver en tête de liste !
 
Se préparer avec des livres est loin d'être suffisant. Les écoles de formations spécialisées dans les concours de la fonction publique sont fortement recommandées. Vous pouvez vous y inscrire en présentiel ou choisir plutôt une école de formation à distance, ce dernier choix étant souvent plus pratique pour les personnes en activité qui souhaitent opérer une reconversion professionnelle.
 
Le suivi pédagogique est rigoureux et la formation s'appuie sur les épreuves écrites du concours et prépare également le candidat aux épreuves orales qui ont souvent lieu devant un jury.
 
Une fois que vous aurez intégré les rangs de la Police Nationale, vous pourrez faire une demande à votre hiérarchie pour l'accès au métier de Motard de Police.
 

Conditions de recrutement du Policier à moto : 

  • Avoir entre 18 ans et 37 ans (maximum) ;
  • Avoir déjà travaillé un an dans la Police Nationale après votre titularisation comme Agent de Police ;
  • Etre titulaire du permis moto (permis A)
  • Demander à participer à la formation de motocycliste de la Police Nationale.
     

Formation pour devenir Policier à moto


La sélection
 
Elle comprend des épreuves écrites (Code de la Route) et sportives et des tests psychotechniques. Des épreuves à moto vont évaluer le niveau du candidat qui a de toute façon déjà le permis A. Il devra enfin présenter, devant un jury, ses motivations et exposer ses compétences pour devenir Policier à moto. Il passe aussi des Tests d'Aptitudes Physiques et Professionnelles (TAPP).
 
Si cette sélection est concluante, il sera formé pendant 15 semaines pour devenir Policier à moto.
 
La formation
 
Le Policier intègre le Centre National de Formation des Motocyclistes de la Police Nationale (CNFM-PN) de Sens où tous les Policiers à moto sont formés (environ 2 500 par an).
 
La formation peut aller de 5 à 15 semaines selon le grade, mais les stagiaires sont logés sur place.
 
  • 15 semaines de formation pour les Gardiens de la Paix et les Brigadiers
  • 5 semaines de formation pour les Officiers et les Commissaires.
En sortant de sa formation, tout agent est capable de conduire sa moto dans toutes les circonstances, en toutes saisons, sur tous types de terrains, en vitesse normale ou accélérée pour rattraper un fuyard, tout en respectant la sécurité des autres usagers.
La formation de conduite de moto permet d'apprendre le pilotage sur route, sur circuit et tout-terrain. Le motard est également formé (module spécifique) aux Gestes et Techniques Professionnelles en Intervention (GTPI).
Il est important d'être attentif tout au long de la formation et de donner le meilleur de soi-même. A l'issue de la formation, si vous avez de bons résultats au classement final, vous aurez la chance de pouvoir choisir votre affectation.

  Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir

Quel statut et quelle évolution de carrière pour le Policier motocycliste ?

 

Où exerce le Policier motocycliste ?

 
Essentiellement en action sur les axes routiers (autoroutes, routes) mais aussi dans les villes et les campagnes, en milieu maritime ou aéroportuaire et ce, sur le territoire national, les 2 500 motards de la Police Nationale sont indispensables pour effectuer des actions rapides sur le territoire. Les motards se retrouvent dans plusieurs services de la Police : CSI (Compagnie de Sécurisation et d'Intervention) ou CRS (Compagnie Républicaine de Sécurité).
 

Statut et rémunération du Policier à moto

 
Le Policier à moto est un fonctionnaire d'Etat (catégorie B de la filière police sécurité). Sa rémunération suit la même grille indiciaire que les autres agents de police et son salaire est augmenté avec un changement de grade et au fur et à mesure de son ancienneté dans la Police.
 
En entrant comme Gardien de la Paix, il touchera un salaire mensuel net de 1.197 euros mais ce salaire pourra atteindre près de 2 000 euros nets pour un grade de major. A sa rémunération, il faut ajouter les primes et les indemnités qui sont dues à sa fonction.
 

Perspectives d'évolution de carrière pour le Policier à moto

 
Le Policier à moto exerce pendant au moins sept années dans la fonction. S'il souhaite un jour changer de voie, il pourra le faire en se présentant à des concours internes de la Police Nationale.
 
Il peut aussi rester dans une brigade motocycliste et monter en grade. En devenant, par exemple, Commandant d'une unité motocycliste, il percevra un salaire plus élevé. Comme tous les agents de la Police Nationale, le Policier à moto peut donc monter en grade jusqu'à la fin de sa carrière de Policier.
 
C'est surtout sa forme physique qui servira d'indicateur car il faut une excellente condition physique et une bonne vue pour continuer dans le métier de Policier à moto. Si ces deux conditions ne sont plus réunies, il aura la possibilité de travailler à un poste de commandement en montant en grade ou d'exercer un autre métier de la Police Nationale (exemple : Policier investigateur en cybercriminalité, Policier en brigade des stupéfiants, Policier chargé de protection rapprochée, Policier maître-chien, Policier en brigade anticriminalité, etc.).
  Quel statut et quelle évolution de carrière pour le Policier
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la police nationalee.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.