Devenir Policier maître-chien dans la Police Nationale

30 votes : 4.6
Vous aimez lutter contre les injustices et avez le goût de l'ordre et du respect d'autrui ? Vous avez en plus l'amour des animaux et aimeriez travailler avec un animal tel que le chien ? Alors, le métier de Policier Maître-chien est sans doute fait pour vous.
 
Le Policier Maître-chien que l'on appelle aussi conducteur cynotechnicien est essentiel pour des interventions de la Police Nationale française. On trouvera aussi d'ailleurs des Maîtres-chiens au sein de la Police Municipale ou de la Gendarmerie. Le chien, après un dressage spécifique est capable d'aider sur différentes opérations comme la détection de stupéfiants, le repérage d'explosifs ou le maintien de l'ordre dans des quartiers difficiles. On le retrouve souvent dans des opérations spéciales comme le plan Vigipirate par exemple.

Qu'est-ce qu'un Policier Maître-chien ?

 
Pour assurer la protection des citoyens ou lutter contre la criminalité et la délinquance, la Police Nationale, première force de sécurité en France, recrute des candidats à de nombreux postes : Policier Mobile, Policier Cavalier d'unité équestre, Policier aux frontières, Policier en unité nautique, CRS, etc.
 
Le Policier Maître-chien s'occupe du soin et du dressage de son chien avec lequel il forme un véritable duo. Ils interviennent ensemble dans le cadre de patrouilles pour lutter contre la délinquance ou pour des missions de recherches :
 
  • Recherche de personnes disparues ;
  • Recherche de stupéfiants ;
  • Recherche d'explosifs ;
  • Etc.
Pour intégrer le métier de Policier Maître-chien, il faut d'abord présenter le concours de Gardien de la Paix et cumuler deux années d'expérience professionnelle pour présenter sa candidature à la formation de Policier Maître-chien.
 
La formation qui prépare le binôme maître / chien de façon approfondie, conduit en cas de succès à travailler soit en tant que policier à la brigade canine, soit en tant que policier maître-chien.
  Qu'est-ce qu'un Policier Maître-chien

Les missions du Policier Maître-chien

 

Qualités requises pour devenir Policier Maître-chien

 
Forcément à l'aise avec les animaux et en particulier avec les chiens, le Policier Maître-chien forme un véritable duo avec son chien avec lequel il fait preuve autant de patience et de douceur que d'autorité. Les qualités requises pour devenir conducteur cynotechnicien sont aussi celles qui sont attendues chez tous les Policiers, notamment :
 
  • Avoir une grande force de caractère ;
  • Avoir une excellente condition physique ;
  • Etre disponible ;
  • Avoir un grand respect pour la hiérarchie ;
  • Faire preuve de sang-froid ;
  • Avoir de la droiture morale ;
  • Avoir le sens des responsabilités ;
  • Avoir le souci de l'engagement pour sa nation ;
  • Etre intègre et diplomate ;
  • Savoir travailler en équipe avec d'autres Policiers cynotechniciens ;
  • Etre discret et observer le devoir de réserve sur les missions menées ;
  • Avoir du courage ;
  • Etre flexible sur les horaires ;
  • Etre capable de soigner et de s'occuper de son chien au quotidien.

Compétences requises pour devenir Policier Maître-chien

 
Les compétences techniques seront acquises pendant la formation spécialisée et visent à créer un véritable binôme entre le chien et le policier. Ce dernier doit respecter son animal et le traiter convenablement. Le Policier Maître-chien doit s'exercer chaque jour et pratiquer le sport pour garder une excellente forme physique car il sera amené parfois à porter son chien lors de certaines missions en hauteur et l'animal peut représenter un poids de 30 kg en moyenne.
 
Il faut aussi que le Policier résiste à une station debout prolongée, nécessaire dans de nombreuses interventions.
 
Le Policier Maître-chien devra maîtriser les règles du dressage, de la psychologie animale et de la pédagogie qu'il aura apprises lors de sa formation.
 
Il doit aussi avoir de bonnes connaissances de la législation et maîtriser les informations liées à sa spécialisation et son affectation (exemple : brigade cynophile stupéfiants ou brigade cynophile explosifs).
 

Horaires de travail

 
Comme pour les autres métiers de la Police Nationale, le Policier Maître-chien doit être flexible et ses horaires sont liés à l'urgence des interventions.
 Il pourra donc être amené à réaliser des astreintes. Il peut aussi être appelé pour une mission le week-end ou pendant les jours fériés, de jour comme de nuit.
 

Les missions principales du Policier Maître-chien

 
Les missions des unités cynotechniques de la Police Nationale se répartissent en 3 grands axes :
 
  • Effectuer des patrouilles de surveillance pour lutter contre la criminalité ;
  • Lutter contre le trafic de stupéfiants ;
  • Aider à la détection d'explosifs.
Les missions au sein de la section patrouille
 
Cette section mène des patrouilles, souvent 24h/24. Le Policier Maître-chien travaille souvent en renfort d'autres policiers spécialisés de la Police Nationale. Ces patrouilles ont souvent pour objectif de lutter contre la délinquance.
 
Le Policier Maître-chien pourra intercepter avec ses collègues des véhicules de trafiquants de drogues sur des « go fast », mais il agit aussi pour sécuriser des interventions dans les quartiers sensibles ou dans le cadre de perquisitions (domiciles, véhicules…). Grâce à son odorat, le chien du Policier est capable de détecter ce que l'humain ne voit pas et fait avancer plus vite les interpellations.
 
Il est aussi indispensable pour retrouver des personnes disparues soit après un enlèvement ou après des catastrophes naturelles (avalanches, tremblements de terre, inondations…).
 
Les missions au sein de la section stupéfiant
 
Les missions du Policier Maître-chien en section stupéfiant consistent à apporter son aide pour la recherche de drogues à d'autres services de la Police Nationale.
 
Des contrôles aléatoires peuvent être effectués afin de détecter des caches possibles dans certains lieux (gares, aéroports). Il est également possible de mener des opérations ciblées sur des individus suspects et de contrôler et perquisitionner avec l'aide du chien des domiciles ou des véhicules.
 
Outre la recherche de stupéfiants, des chiens de cette section peuvent être entrainés à détecter des munitions ou des billets de banque.
 
Les missions au sein de la section explosif
 
Mission clé dans la lutte contre le terrorisme, la recherche d'explosifs est largement aidée grâce à l'odorat du chien. Le Policier Maître-chien va aider à la détection de matières explosives sur certains sites publics lors de rondes de sécurité ou d'interventions spécifiques, voire directement au domicile de suspects.
 
Sélection et entrainement des chiens de la Police Nationale française
 
Les chiens sélectionnés pour accompagner le Policier sont principalement des bergers belges (type malinois) ou des bergers allemands mâles. Ils sont intégrés à la brigade cynotechnique entre 12 et 24 mois et passent plusieurs examens de sélection (morphologique, sanitaire, caractériel).
 
Le dressage s'effectue au CNFUC (Centre National de Formation des Unités Cynotechniques) où d'ailleurs le Gardien de la Paix suivra une formation avant de devenir Policier Maître-chien.
 
Le chien appartenant à la Police Nationale vit au chenil de l'unité cynotechnique, comme le chien de patrouille par exemple. Cependant pour le chien travaillant en unité de recherche, il peut vivre auprès de son conducteur et une fois la journée de travail finie, rentrer avec lui au domicile.
 
Le chien de la Police Nationale ayant une vie très intense, il est mis à la retraite à 8 ans. A cet âge, le conducteur peut l'adopter ou la Police Nationale le fait placer dans une bonne famille d'accueil. Cependant, si le Policier part à la retraite avant que le chien ait 8 ans, le chien pourra être affecté à un autre Policier de la brigade.
 
Tous les jours, le dressage et l'entrainement du chien font partie des activités du Policier. Il doit aussi veiller à le nourrir, le brosser et le soigner.

Policiers Maîtres-chiens : quels effectifs ?

 
Le métier est essentiellement masculin mais il est ouvert aux femmes.
 
Les postes de maître-chien sont peu nombreux et la sélection est donc assez drastique mais si le candidat présente un dossier exemplaire et que sa hiérarchie met en avant ses qualités personnelles et professionnelles, il pourra choisir l'unité cynotechnique où il a envie d'exercer.
 
La Préfecture de Police dispose de 4 unités cynophiles. La DSPAP (Direction de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Parisienne) recense 130 Policiers et 80 chiens pour une moyenne d'environ 12 000 interventions annuelles.

Tenue et équipements du Policier Maître-chien

 
Tenue du Policier Maître-chien
 
La Police Nationale française est reconnaissable par son uniforme, tout comme la Gendarmerie. Cependant, d'une fonction à l'autre la tenue peut être légèrement différente et s'adapte selon les missions à effectuer, même si la couleur dominante reste le bleu marine ou le noir et l'écusson de la Police Nationale que l'on retrouve aussi bien sur les uniformes réglementaires que sur les véhicules d'intervention (sauf pour les voitures de surveillance banalisées).
 
Des unités comme la BAC (Brigade Anti-Criminalité), la Police à Cheval, ou les maitres-chiens, ont pour leur part des tenues qui simplifient leurs déplacements et leurs interventions. Le Policier Maître-chien porte généralement une combinaison bleu marine très résistante avec l'écusson de la brigade canine. Le reste de la tenue est constituée de chaussures de sécurité, d'une casquette et des accessoires nécessaires à son chien et à leur sécurité.
 

Equipement du Policier Maître-chien

 
L'équipement du Policier Maître-chien se compose de :
 
  • Pour le chien : laisse, muselière de frappe, collier, harnais, manchette ou jambière de débourrage, produits olfactifs d'entrainement de l'animal, etc.
  • Pour le Policier : arme à feu, matraque… et son chien (*)
(*) Le chien n'intervient bien souvent, en attaque, que dans le cas d'une légitime défense. Dans les autres cas, le chien agit comme moyen préventif et dissuasif, lors des patrouilles, contrôles de délinquants, etc. Lorsqu'il s'agit d'effectuer un périmètre de sécurité face à des individus récalcitrants, le chien peut intervenir avec la technique de « frappe muselée » ce qui permet de faire reculer les personnes sans entrainer des morsures.
 
Les entraînements entre chiens de la Police Nationale et chiens de la Police Municipale se font souvent conjointement. L'effectif canin de cette dernière est d'ailleurs plus important et peuvent, de ce fait, intervenir auprès de la Police Nationale. Tenue et équipements du Policier Maître-chien

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir Policier Maître-chien

 

Conditions pour se présenter comme Policier Maître-chien

 
Pour pouvoir vous présenter à la formation de Policier Maître-chien, vous devrez avoir réussi le concours de Gardien de la Paix. Après quoi, une expérience dans le métier de 2 ans est obligatoire ou l'obtention d'un grade.
 
Si vous répondez à ces critères, vous devez présenter une demande par voie hiérarchique et présenter un dossier professionnel. Sachant que le nombre de places est limité, votre dossier doit sortir du lot pour que vous puissiez intégrer l'unité cynothechnique de votre choix.
 

Préparer le concours de Gardien de la Paix

 
Pour devenir Policier Maître-chien, sachez que vous devrez présenter et réussir le concours de Gardien de la Paix et pour présenter ce concours rappelons que vous devez :
 
  • Avoir la nationalité française,
  • Etre titulaire du baccalauréat,
  • Etre âgé d'au moins 17 ans et jusqu'à 35 ans maximum,
  • Avoir un casier judiciaire vierge et être de bonne moralité.
  • Etre apte et présenter un certificat médical.
Une bonne préparation est conseillée et il vaut mieux passer par une école ou un centre de formation.
 
Il existe plusieurs possibilités selon que vous êtes un jeune qui présente le concours après le bac ou une personne déjà dans la vie active qui souhaite opérer une reconversion professionnelle et présenter le concours de Gardien de la Paix.
 
Vous pourrez vous préparer, selon les cas, avec une école en présentiel ou avec un centre de formation à distance spécialisé dans les concours de la fonction publique et notamment les concours de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale.
 
Si vous réussissez le concours de Gardien de la Paix, vous suivrez ensuite une formation rémunérée pendant un an et serez Gardien de la Paix stagiaire pendant cette durée. Après cette année de formation, vous serez titularisé et deviendrez Gardien de la Paix.
 

Formation pour devenir Policier Maître-chien

 
Après deux années d'expérience professionnelle en tant que Gardien de la Paix, vous pouvez présenter un dossier de candidature pour être formé et devenir Policier Maître-chien. On vous demandera bien sûr d'avoir des affinités avec les animaux mais aucune connaissance cynophile n'est exigée à ce stade. Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir

Tests de sélection

 
Avant d'intégrer une formation spécifique pour devenir Policier maître-chien, le Gardien de la Paix doit se présenter à des épreuves de sélection qui comprennent :
 
  • Une épreuve sportive d'endurance,
  • Une épreuve de tir,
  • Une épreuve de self-défense,
  • Une mise en situation avec des chiens d'intervention
  • Un oral
Quelle formation ?
 
S'il réussit toutes les épreuves de la sélection, le Policier est formé et suit un stage d'une durée de 3 mois comprenant :
 
  • Des cours théoriques (soins et hygiène de l'animal, anatomie et morphologie, procédures et droit pénal, etc.) ;
  • Des cours pratiques notamment cours de dressage avec le chien et apprentissage de toutes les techniques d'intervention.
Le stage est conçu et a lieu au CNFUC (Centre Nationale de Formation des Unités Cynotechniques de Cannes-Ecluse en Seine et Marne) ou dans l'un des 12 centres du territoire national.
 
Depuis 1965, cette école forme une moyenne de 130 policiers par an sur toute la France.
 
Après le stage, le Policier peut acquérir le titre de conducteur cynotechnicien. Il intègre l'unité choisie avec son « équipier canin » et devient Policier Maître-chien.

Quel statut et quelle évolution de carrière pour le Policier Maître-chien ?

 

Statut et rémunération du Policier Maître-chien

 
Comme tous les métiers de la Police Nationale ou Municipale, le salaire est évolutif et correspond au grade atteint. Le Policier Maître-chien, en début de carrière a un salaire équivalent au SMIC.
 
Dès qu'il atteint un grade, il aura l'équivalent de salaire lié au grade atteint. Il peut monter en grade par décision hiérarchique (mérite) ou en passant des concours internes pour évoluer vers d'autres postes/grades.
 
A ceci, s'ajoutent des primes.
 
Le Policier Maître-chien a un statut de fonctionnaire de la fonction publique d'Etat de catégorie B (filière police sécurité).
 

Perspectives d'évolution de carrière pour le Policier Maître-chien

 
Le Policier Maître-chien pourra évoluer vers d'autres métiers s'il souhaite changer de voie, notamment :
  • devenir homme assistant (spécialiste en psychologie canine) après avoir acquis 2 années d'expérience en tant que Policier Maître-chien. Il lui suffit alors de suivre un stage de 3 mois pour accéder à cette fonction ;
  • devenir dresseur de chien après une expérience en tant qu'homme assistant de 2 années. Il devra alors suivre une formation pour cette nouvelle fonction pendant 3 mois ;
  • devenir moniteur et forme à son tour les futurs Maîtres-chiens. Il doit alors avoir 2 années d'expérience dans le métier de dresseur. Pour accéder au métier de Moniteur, il suivra une formation spécifique de 14 semaines pour la spécialité « explosifs », assortie d'une formation de 12 semaines de plus pour maîtriser les autres spécialités de son métier.
 
L'accès à d'autres métiers de la Police Nationale est également possible (exemple : Policier Mobile, Policier Equestre, etc.) par voie de concours internes.
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la police nationalee.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.