Chef de Service Police Municipale

49 votes : 4.5
Troisième force de sécurité de France, la Police Municipale se spécialise dans la sécurité des personnes et des biens et dans le respect des lois sur le territoire et plus spécifiquement au sein des quelques 3 850 communes de France. Pour celui qui a la vocation pour le métier de policier, la Police Municipale représente un vivier d'emplois. Sous l'autorité du Maire, elle assure ses missions de police administrative et judiciaire, grâce à ses agents de police. Ces derniers sont souvent rattachés à un Chef de Service de la Police Municipale qui est un médiateur entre la municipalité – le Maire et les élus – et la population. Ce métier passionnant est accessible par concours et offre de réelles possibilités d'évolution de carrière.

Qu'est-ce qu'un Chef de Service de la Police Municipale ?

 
Le décret du 20 janvier 2000 définit le cadre d'emploi de Chef de Service de la Police Municipale comme consistant en missions de direction administrative et opérationnelle. Le métier évoluera quelque peu à partir du 17 novembre 2006 avec la création du cadre d'emploi de Directeur de Police Municipale.
 
Le Chef de Service de la Police Municipale, est alors, s'il existe un Directeur au sein de son commissariat, l'Adjoint de ce dernier.
 
Dans tous les cas, le Chef de Service de la Police Municipale encadre des agents de Police Municipale. Il organise le temps de travail de ses agents et donne les ordres en coordonnant les actions de terrain. L'homme ou la femme qui s'investit dans le métier de Chef de Service de la Police Municipale occupe un métier motivant et participe à des missions très diversifiées.
 
Souvent recruté par le Maire d'une municipalité, le Chef de Service a un rôle de médiateur entre la population et les élus. Il veille au bon maintien de l'ordre, au respect des lois, à la répression des contrevenants, au constat des infractions, à l'exécution des arrêtés de police du Maire.
 
Le Chef de Service de la Police Municipale motive et fait évoluer chaque membre de son équipe dont il a la charge. C'est un homme ou une femme aussi à l'aise dans un bureau que sur le terrain, qui présente des qualités indispensables au métier telles que : la patience, la pédagogie, l'esprit de cohésion, le sang-froid, le courage, l'autorité et la diplomatie.
 
Le métier est accessible pour toute personne de la formation initiale ou dans le cadre d'une reconversion professionnelle, en préparant le concours externe. Mais, les agents déjà en place dans la Police Municipale (Gardes Champêtres ou Agents de la Police Municipale), peuvent aussi tenter leur chance en se présentant au concours interne.
 
Ce métier passionnant offre de réelles perspectives d'évolution pour celui ou celle qui décide de faire carrière dans la Police Municipale. Qu'est-ce qu'un Chef de Service de la Police Municipale

Les qualités essentielles et compétences requises pour devenir Chef de Service de la Police Municipale

 

Qualités requises pour devenir Chef de Service de la PM

Le Chef de Service de la Police Municipale est avant tout un homme ou une femme ayant des qualités managériales pour exercer ce métier. On verra les compétences nécessaires qui seront travaillées au cours de la formation spécifique, mais en ce qui concerne les qualités personnelles requises pour le métier, on citera notamment : 
  • Etre à l'aise dans un poste de direction : savoir donner des ordres, relever les erreurs avec fermeté et reprendre l'équipe lorsque cela s'avère nécessaire ;
  • Faire preuve de diplomatie ;
  • Etre naturellement organisé dans son travail ;
  • Etre patient ;
  • Faire preuve de pédagogie et ne pas hésiter à reformuler une directive pour s'assurer qu'elle est bien comprise ;
  • Etre capable de faire face à certaines crises avec sang-froid ;
  • Avoir le goût pour le métier de Policier et le sens de l'engagement pour son pays ;
  • Etre disponible ;
  • Faire preuve d'efficacité et de réactivité ;
  • Etre intègre ;
  • Avoir un bon esprit d'analyse ;
  • Savoir communiquer ;
  • Avoir un bon sens relationnel : important notamment pour diriger une équipe en interne mais aussi pour aller vers les habitants de la commune et de la municipalité.
 

Compétences requises pour devenir Chef de Service de la PM

Les compétences professionnelles et techniques d'un Chef de Service de la Police Municipale sont nombreuses et, outre le sens du management pour s'intégrer au mieux dans un commissariat et former une équipe soudée avec ses collaborateurs, le Chef de Service doit également : 
  • Avoir une bonne maîtrise du droit pénal et du droit administratif : il fait respecter les lois dans la municipalité et est capable d'en expliquer les fondements ;
  • Il maîtrise les procédures d'urgence ;
  • Il sait déléguer les missions et former ses collaborateurs ;
  • Il encadre son équipe sur le terrain ;
  • Il connait les différents interlocuteurs de la municipalité ;
  • Il sait coordonner les missions non seulement avec ses collaborateurs, mais dans certains cas, avec des collègues de la Police Nationale lorsque certaines enquêtes exigent une coopération de terrain.
 

Horaires de travail

Si les horaires sont l'équivalent d'un 35 heures/semaine, le Chef de Service de la Police Municipale effectue souvent des heures supplémentaires lorsque certaines situations d'urgence l'exigent. Il pourra parfois travailler de nuit ainsi que les jours fériés et assurer des astreintes. Les conditions d'emploi restent satisfaisantes pour ce métier qui permet également l'obtention de primes et d'indemnités et qui offre un véritable métier à responsabilités et un statut de fonctionnaire.

Les missions principales du Chef de Service de la Police Municipale

 
Le Chef de Service de la Police Municipale travaille en tenant compte des attentes des élus de la municipalité où il exerce. Il a un rôle d'interface entre les besoins de la population et les élus. Par conséquent, il doit avoir les compétences d'un bon médiateur, en plus des compétences managériales attendues pour son rôle de Chef de Service.
 
Les missions des Chefs de Service dans la Police Municipale sont énoncées dans le CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales) et l'on peut les regrouper en deux grands axes de travail :
 
  • Maintien de l'ordre dans la municipalité : le rôle de la Police Municipale est à la fois préventif et répressif. Le respect des lois se fait en informant la population locale, en effectuant divers types de contrôle, en assurant la surveillance de certains quartiers sensibles, en veillant à la sécurité des personnes et des biens lors de certaines manifestations (sportives, culturelles, etc.) ou dans le cas où des mouvements de foules peuvent représenter un risque pour la population. Le Chef de Service tient compte des directives du Maire mais aussi du Directeur de la Police Municipale s'il en existe un rattaché à la municipalité. Dans ses missions de maintien de l'ordre, il encadre son équipe sur le terrain et coordonne les actions. Il doit non seulement les diriger mais aussi les encourager.
  • Constat des infractions et exécution des arrêtés de police du Maire. Les infractions peuvent concerner le non-respect du Code de la Route, mais aussi le stationnement abusif sur des places non autorisées. Le Policier s'assure également du respect de la tranquillité publique et s'il y a lieu, il peut interpeler des individus pris en flagrant délit de vols, d'agression ou de tentative d'effraction sur un logement public ou privé.
Ses missions de management et de participation aux activités de terrain sont également complétées par des missions plus administratives. Il évalue les besoins budgétaires de la Police Municipale et organise les emplois du temps pour son équipe.
 
Les Chefs de Service de la Police Municipale ont, selon les articles 21 et 21-2 du Code de Procédure Pénale le double agrément administratif et judiciaire. Ils sont donc aussi agents de police judiciaire adjoints.
 
En tant que Chef de Service de la Police Municipale, ses fonctions managériales sont complétées par des fonctions de gestion de son personnel qu'il doit régulièrement évaluer (attribution de notes pour chaque agent) pour sa Direction.
 
A savoir : on distingue bien la fonction Chef de Service du grade de chef de service, ce dernier pouvant être attribué à un policier municipal qui ne dirige pas forcément un service.

Chef de Service de la Police Municipale : quels effectifs ?

 
Avec plus de 3 850 communes en France et autant de Polices Municipales, les chiffres du recrutement sont en hausse, en particulier dans le Sud de la France, avec une tendance en forte augmentation en 2020 sur les villes – par ordre d'augmentation – de Nice, Marseille et Lyon.
 
Les chiffres du 1er janvier 2020 communiqués par le Ministère de l'Intérieur annoncent un effectif de 23 934 policiers municipaux (on est loin des 6 000 agents recensés en 1980 !).
 
Ces chiffres représentent une hausse de 17 % si on les compare avec ceux de 2014.
 
Sur l'ensemble de ces effectifs, il faut ajouter qu'environ 16 % des agents sont des femmes.
 
Nous disposons de peu de données sur la répartition des métiers dans chaque Police Municipale, mais le métier de Chef de Service est bien sûr accessible aux hommes comme aux femmes.
 
A savoir : il n'y a pas de Police Municipale à Paris mais ce sont des Inspecteurs de Sécurité rattachés à une Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection qui reprennent le rôle équivalent des Policiers Municipaux, dont ils arborent d'ailleurs le même uniforme. En 2017, ils étaient environ 1 726 inspecteurs de sécurité.

Tenue et équipements du Chef de Service de la Police Municipale

 

Tenue du Chef de Service de la PM

 
Le Chef de Service de la Police Municipale porte l'uniforme réglementaire avec l'écusson représentatif de la Police Municipale.
 
L'uniforme est composé d'un pantalon bleu foncé et d'un blouson assorti. Le Policier porte également un polo clair (blanc ou bleu) ou une chemise claire. S'ajoutent une casquette et des chaussures montantes tout terrain.
 

Equipement du Chef de Service de la Police Municipale

 
Chaque municipalité a son propre fonctionnement et c'est le maire qui doit donner son accord sur le port d'armes de sa Police Municipale, après autorisation du préfet. C'est également lui qui va décider du choix des véhicules de la PM.
 
Tous les agents sont équipés de gilets pare-balles et de vêtements réfléchissants pour travailler de nuit. Ils ont également à leur disposition des casques de protection.
 
Les armes portées (si accord du Préfet) sont notamment : des pistolets (7,5 mm ou 9 mm), des revolvers (cal.38), des matraques, des bombes lacrymogènes, des flash-ball, des tasers…
 
Les véhicules sont variables d'une commune à l'autre tout comme leur nombre, leur marque, leur gamme. En montagne, il est utile d'avoir des véhicules tout terrain par exemple. Mais en ville, les voitures citadines sont les plus fréquentes. Elles peuvent avoir le logo de la Police Municipale mais il est aussi possible d'utiliser des voitures banalisées pour des raisons de discrétion lors d'enquêtes spécifiques.

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir Chef de Service de la Police Municipale (concours externe)

 

Conditions pour devenir Chef de Service de la Police Municipale

 
Si vous n'êtes pas encore dans la Police Municipale mais souhaitez intégrer la PM et tenter de devenir Chef de Service, c'est possible en préparant et présentant le concours correspondant. Ce concours est accessible sur conditions mais reste ouvert aussi bien aux jeunes de la formation initiale qu'aux adultes issus de la formation continue et désirant opérer une reconversion professionnelle. Le principe des concours est de recruter en priorité les meilleurs et il est donc important de ne pas négliger votre préparation au concours.
 
Mais d'abord, vous pourrez vous présenter au concours si :
 
  • Vous avez la nationalité française ou êtes ressortissant de l'UE ;
  • Si vous avez au moins 16 ans ;
  • Si vous avez le Baccalauréat (ou équivalent) ;
  • Si vous avez un casier judiciaire vierge et êtes de bonne moralité ;
  • Si vous êtes dégagé des obligations militaires ;
  • Si vous avez une bonne condition physique pour exercer le métier de Chef de Service de la Police Municipale.

Concours externe de Chef de Service

 
Il se déroule en 2 temps : des épreuves d'admissibilité, puis des épreuves d'admission.
 
Les épreuves d'admissibilité comprennent :
 
  • Une épreuve écrite de rédaction (note de synthèse) à partir d'un dossier conçu sur la base des tâches d'un chef de service au sein de la Police Municipale. Cette épreuve d'une durée de 3 h (coeff.3) permet au jury d'évaluer l'esprit de synthèse du candidat et son aptitude à trouver des solutions aux différentes problématiques.
  • Une épreuve écrite composée de questions de Droit (pénal et public) d'une durée de 3 h (coeff.3).
Les épreuves d'admission comprennent :
 
  • Un oral de 20 minutes incluant 5 mn d'exposé par le candidat (coeff.2) : il s'agit de présenter au jury le projet professionnel du candidat.
  • Des épreuves physiques dont une course à pied et un sport qui est choisi au moment de l'inscription au concours.
  • Il peut s'ajouter une épreuve facultative de langue vivante (choisie également lors de l'inscription du candidat au concours). Il faudra effectuer une traduction de texte et être capable de tenir une conversation. La préparation dure 10 minutes et l'oral se déroule en 15 min. (coeff.1).

Stage après validation des résultats

 
Vous êtes reçu au concours : bravo ! Vous serez Stagiaire Chef de Service de la Police Municipale pendant 1 an avant d'être titularisé et vous suivrez une formation obligatoire de 9 mois. La titularisation est sujette au rapport du Président du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT).
 
La titularisation est suivie par l'affectation du Chef de Service de la Police Municipale au sein d'une commune après recrutement du Maire. Il peut aussi être recruté par un EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale à fiscalité propre). Deux agréments sont obligatoires : celui du Préfet intercommunal et celui du Procureur de la République.
 

Comment se préparer au concours de Chef de Service de la Police Municipale ?

 
Se présenter au concours externe ne pourra se faire qu'après une bonne préparation. Le travail personnel est important mais s'entrainer seul n'est pas suffisant surtout avec un contexte de concours où les meilleurs pourront obtenir un poste rapidement.
 
Vous pouvez toutefois vous préparer avec une école en présentiel préparant aux concours de la fonction publique et, si vous êtes adulte salarié ou en recherche d'emploi et souhaitez opérer une reconversion professionnelle, opter pour un Centre de Formation à distance est un bon choix pour pouvoir vous préparer à votre rythme et dans de bonnes conditions.
 
Une épreuve écrite étant relative au Droit, vous devrez acquérir de bonnes bases dans ce domaine, car le baccalauréat ne prépare pas suffisamment à cette matière spécifique.
 
Pensez aussi à bien vous entrainer pour les épreuves sportives qui sont importantes pour l'exercice de ce métier.
 

Les autres concours pour devenir Chef de Service de la Police Municipale

 
Il existe d'autres concours pour devenir Chef de Service si vous êtes déjà dans la Police Municipale. Par exemple, vous pouvez avoir déjà passé et réussi le concours d’ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique) ou de Gardien de la Police Municipale et être aujourd'hui, l'expérience aidant et les appréciations des supérieurs aussi, disposé à vous présenter au concours pour devenir Chef de Service.
 
Si le métier peut être exercé à la suite d’une promotion interne, il est aussi possible de vous présenter au concours interne.
 
Le concours interne de Chef de Service
 
Vous devez avoir exercé pendant 4 années consécutives dans la fonction publique territoriale pour vous présenter à ce concours.
 
Le concours interne est composé des mêmes épreuves que le concours externe (voir ci-dessus) mais le stage qui suit est limité à 4 mois au lieu de 9.
 
L'examen professionnel de Chef de Service
 
Cet examen s'adresse aux Agents de la Police Municipale et aux Gardes Champêtres ayant chacun 8 années de service effectif dans leur métier.
 
L'examen sera aussi réparti en épreuves d'admissibilité et en épreuves d'admission mais ces épreuves diffèrent légèrement des concours internes et externes.
 
L'examen est composé d'une phase d'admissibilité et d'une phase d'admission.
 
  • Les épreuves d'admissibilité comprennent un questionnaire relatif à l'organisation sécurité/pouvoirs de la Police Municipale et un cas pratique relatif aux missions principales du Chef de Service.
  • Les épreuves d'admission se composent d'un entretien avec un jury visant à évaluer l'expérience professionnelle du candidat, d'épreuves de sport identiques aux autres concours et d'une épreuve facultative de langue vivante (également identique).
Le troisième concours
 
Les candidats qui souhaitent s'inscrire au concours de Chef de Service de la Police Nationale mais qui n'entrent pas dans les catégories présentées plus haut ont également leurs chances s'ils :
 
  • Ont cumulé 4 ans d'expérience professionnelle dans le secteur de la Sécurité ;
  • Justifient d'un ou plusieurs mandats sur 4 ans de Membre d'une Assemblée d'une Collectivité Territoriale ;
  • Ont cumulé 4 années d'activités en tant que Responsable d'Association.
Ce troisième concours comprend des épreuves d'admissibilité (identiques à celles du concours externe) et des épreuves d'admissions où le candidat passe un entretien avec un jury qui évalue la motivation et les compétences du candidat pour occuper le poste de Chef de Service de la Police Municipale.
 

Recrutement Chef de Service de la Police Municipale

 
La réussite au concours externe, interne ou aux autres concours est un prérequis qui va permettre au candidat reçu de se voir inscrit sur une liste d'aptitude.
 
Il doit ensuite postuler comme pour tout type de recrutement par envoi d'un dossier de candidature (Curriculum Vitae et lettre de motivation) dès qu'une offre d'emploi pour ce poste est susceptible de l'intéresser. Il peut aussi envoyer une candidature spontanée aux Maires des localités où il aimerait exercer son métier.

Quel statut et quelle évolution de carrière pour le Chef de Service de la Police Municipale ?

 

Où exerce le Chef de Service de la PM ?

 
Le Chef de Service de la Police Municipale exerce dans une localité et les collectivités territoriales proposent chaque année de nombreux postes. Les offres sont en constante augmentation et les régions du Sud de la France recrutent plus depuis quelques temps.
 
On a pu recenser en 2020 une offre globale de recrutements atteignant les 400 postes partout en France pour ce métier.
 

Statut et rémunération du Chef de Service de la Police Municipale

 
Le Chef de Service de la Police Municipale est un fonctionnaire (fonction publique territoriale) de Catégorie B – filière Police.
 
Comme dans tous les métiers de la Police Municipale, la rémunération comprend un fixe, des primes et indemnités. C'est une rémunération évolutive qui dépend du grade de l'agent de Police et de son ancienneté et qui est calculée à partir d'une grille de salaire.
 
Un Chef de Service de la PM pourra ainsi gagner 1 607,31 euros mensuels (bruts) en début de service.
 
En fin de carrière, il pourra être rémunéré 2 750,70 euros bruts par mois en bénéficiant de sa montée en grade. A ces montants viennent s'ajouter les primes et indemnités.
 

Perspectives d'évolution de carrière pour le Chef de Service de la Police Municipale

 
Le Chef de Service peut évoluer vers des grades supérieurs au sein de la Police Municipale. Il pourra ainsi passer Chef de Service de Police Municipale 2ème Classe puis Chef de Service de Police Municipale 1ere Classe.
 
Cette montée en grade est bien sûre assortie d'augmentations de salaire. Ces 3 grades permettent également de changer de statut, en passant de celui de sous-lieutenant, à lieutenant puis capitaine.
 
Enfin, le Chef de Service de 1ère Classe pourra évoluer en passant un concours interne ou un examen professionnel et tenter de devenir Directeur de la Police Municipale de catégorie A.
 
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la police nationale.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.