ISVP Inspecteur de Sécurité de la Ville de Paris

49 votes : 4.5
​Si vous aimez Paris et que vous avez un goût prononcé pour le respect des règles et le maintien de l'ordre, le métier d'Inspecteur de Sécurité de la Ville de Paris est certainement fait pour vous. Si Paris est une ville renommée et très fréquentée par les touristes, il est important de pouvoir compter sur des éléments motivés pour assurer la sécurité, tant des visiteurs que des résidents. Si la police parisienne n'est pas, à proprement parler, identique aux autres Polices Municipales, les missions des agents et les uniformes sont les mêmes. Si vous avez les qualités requises et une motivation solide pour exercer ce métier, vous pourrez vous présenter au concours afin de devenir Inspecteur de Sécurité de la Ville de Paris.

Présentation de la Police Municipale de Paris

 
La Police Municipale représente en France la troisième force de sécurité intérieure et coordonne ses interventions avec la Police Nationale et la Gendarmerie. La Police Municipale dépend du Ministère de l'Intérieur même si chacune des Polices Municipales réparties sur l'ensemble des communes françaises est directement rattachée à son Maire.
 
A la ville de Paris, le fonctionnement de la Police Municipale diffère par rapport aux autres communes.
 
Avec la création de la DPSP (Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection) en 2016 au sein de la Mairie de Paris, on retrouve des fonctionnaires – soit environ 1900 agents - portant des uniformes similaires et ayant des missions identiques aux autres policiers municipaux. Ils effectuent leur travail quotidien au sein de 10 circonscriptions parisiennes, avec à la tête de chacune d'elle un chef de circonscription.
 
Comme pour les autres communes en France, chaque circonscription peut disposer de plusieurs types de brigades : brigade VTT, brigade de surveillance des espaces verts de la ville de Paris, etc. Une cellule coordonne la lutte contre les incivilités.
 
La BIP (Brigade d'Intervention de Paris) dépendant de la Mairie de Paris comporte 300 agents qui sont capables d'intervenir sur tout Paris et peut venir en renfort des agents des circonscriptions. La BIP doit pouvoir intervenir 24h/24 et 7j/7 grâce à l'ensemble de ses unités : unité d'appui, unité de protection, unité de nuit, unité cynophile, unité motocycliste.
 
Les ISVP sont des personnes agréés et assermentés et travaillent sous l'autorité des TTPS (Techniciens de Tranquillité Publique et de Surveillance).
 
Un peu d'histoire
 
Depuis 1977, le débat sur la création d'une Police Municipale à Paris n'a cessé de s'amplifier. En 1977, Paris se dote d'un maire mais reste pourtant la seule ville de France qui ne comporte pas de Police Municipale. C'est un débat ancien et la question a été soulevée au cours de plusieurs mandatures (depuis Jacques Chirac jusqu'à Anne Hidalgo).
 
Une première avancée a vu le jour avec la loi du 28 février 2017 qui permet le transfert de quelques compétences de police au Maire de Paris.
 
L'autre avancée est due à l'intervention de Mme Anne Hidalgo qui annonce au 25 janvier 2019 son souhait d'avoir une Police Municipale à Paris. Aux municipales de 2020, elle est rejointe dans son projet d'une Police parisienne par d'autres candidats.
 
Enfin, les demandes sont entendues et la création d'une Police Municipale parisienne est intégrée à la loi sur la Sécurité Globale (article 4 adopté au 19 novembre 2020 par l'Assemblée Nationale).
 
La Police parisienne se veut aussi être une véritable police de proximité.

Qu'est-ce qu'un Inspecteur de sécurité de la ville de Paris (ISVP) ?

 
Pour assurer les missions de police municipale à la Ville de Paris, la DPSP (Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection) a besoin d'Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) et d'Inspecteurs de Sécurité de la Ville de Paris (ISVP), lesquels sont recrutés par voie de concours.
 
Leurs missions sont proches de celles des Policiers Municipaux des autres communes de France mais se concentrent sur Paris et les 10 circonscriptions territoriales. Ce sont des missions de lutte contre les incivilités de toutes sortes (nuisances sonores, infractions aux règles de salubrité, irrespect du domaine public…). Les Inspecteurs de Sécurité de la Ville de Paris veillent au respect des lois de la ville et à la sécurité des Parisiens. Ils assurent un service de police (Art.531-1 du Code de la Sécurité Intérieure).
 
Ils ont également un statut de gardes particuliers (Art.29 du Code de Procédure Pénal) qui leur confère les missions de protection et sauvegarde des équipements et propriétés de la Ville de Paris.
 
Cette protection va au-delà des biens matériels, puisque les ISVP ont également un rôle de protection des personnes qui travaillent sur les sites de la Ville de Paris mais aussi des usagers.
 
Ils sont amenés régulièrement à assurer la sécurité des touristes, sécurité et vigilance renforcée dès lors qu'il y a des événements festifs qui sont programmés à Paris.
 
Très à l'écoute de la population, ils sont souvent assimilés à une police de proximité.
 
Beaucoup de sang-froid et de patience sont nécessaires pour exercer le métier d'ISVP mais tout candidat motivé et avec une vocation pour le métier et l'envie de servir une Ville que nous envient de nombreux pays, peut réussir et faire carrière dans le métier.
 
Le métier est accessible par voie de concours (interne ou externe), un concours qui s'adresse à toute personne issue de la formation initiale ou de la formation continue – projet de reconversion professionnelle – qui souhaite être recruté pour la Ville de Paris.

Les qualités essentielles et compétences requises pour devenir ISVP

 

Qualités requises pour devenir ISVP

 
Devenir Inspecteur / Inspectrice de Sécurité de la Ville de Paris nécessite certaines qualités essentielles indispensables pour être à l'aise dans cette fonction. Le stage obligatoire après la réussite du concours d'entrée, permettra quant à lui, d'en apprendre plus sur la technicité du métier.
 
Le futur ISVP doit notamment :
 
  • Avoir la vocation pour le métier ;
  • Etre capable de travailler en équipe car il fait souvent des patrouilles pour assurer la sécurité des quartiers ;
  • Avoir une excellente condition physique ;
  • Etre réactif ;
  • Savoir garder son sang-froid en toutes circonstances ;
  • Etre courtois car il est souvent sollicité par la population et peut aussi être amené à orienter des touristes en visite ;
  • Etre disponible ;
  • Avoir un bon équilibre psychologique ;
  • Etre attentif ;
  • Avoir un esprit de cohésion et être capable de porter secours à un collègue ou toute personne en difficulté.
  • Etre à l'aise avec tous les âges et toutes les classes de population car l'ISVP peut être amené à venir en aide à des personnes âgées, des enfants ou des étrangers en visite à Paris. Il est aussi intervenant la nuit lors de patrouilles pour venir en aide à des personnes en détresse (jeunes délinquants, SDF, drogués, personnes éméchées, etc.).

Compétences requises pour devenir ISVP

 
A l'inscription au concours (par voie externe ou interne), vous devez obligatoirement avoir votre permis B.
 
Pour faire respecter les lois et lutter contre les incivilités, les Inspecteurs de Sécurité de la Ville de Paris doivent bien sûr avoir une bonne connaissance de ces lois.
 
Pour procéder à la verbalisation des contrevenants, ils peuvent utiliser le smartphone pour le repérage ou la géolocalisation. Les nouvelles technologies permettent de gagner du temps dans le quotidien et la Ville de Paris est également équipée d'unités de vidéosurveillance pour faciliter la protection des personnes et des biens. Ces outils ainsi que les logiciels les plus utilisés doivent être maîtrisés par l'ISVP. Ce dernier est également capable de rédiger des rapports pour sa hiérarchie ou de dresser un procès-verbal dès qu'une circonstance particulière l'exige. Aujourd'hui, l'ISVP utilise un smartphone pour émettre un PV dématérialisé.
 
Parler une langue étrangère, en particulier l'Anglais est un plus pour pouvoir communiquer plus facilement avec la population étrangère en visite à Paris.
 

Horaires de travail

 
Pour assurer la sécurité de la Ville de Paris, de jour comme de nuit, il est attendu une certaine souplesse dans les horaires de la part de l'ISVP car il sera amené à travailler en horaires décalés entre 7h et 23h, certains week-ends et jours fériés.

Les missions principales de l'Inspecteur de sécurité de la ville de Paris

 
L'Inspecteur/Inspectrice de Sécurité de la Ville de Paris exerce plusieurs missions qui s'apparentent à celles d'un Policier Municipal de toute autre commune.
 
Il assure notamment :
 
  • Le maintien de l'ordre ;
  • Le respect des lois de la vie en société (lutte contre les incivilités : tapage diurne et nocturne, insalubrité, dégradation du matériel de la Ville de Paris, pollution de la Ville par non-respect des lois de propreté comme le ramassage des déjections canines, le jet de mégots ou de détritus au sol…) : il peut être amené à verbaliser les contrevenants aux règles de respect de l'environnement ;
  • La sécurité des personnes locales, mais aussi des touristes et de toutes les personnes en visite dans la ville ;
  • L'information et l'orientation des visiteurs ou des résidents ;
  • L'aide aux personnes âgées qui ont besoin d'être en sécurité pour certaines démarches comme aller chercher de l'argent dans leur banque ;
  • Les patrouilles de surveillance dans son secteur : les rondes peuvent se faire à pied ou à vélo et ont pour but de sécuriser les personnes, les bâtiments et transports publics (crèches, jardins publics, gares, métro, etc.) ;
  • Le bon ordre lorsque certains événements sont susceptibles de créer des rassemblements et des mouvements de foule (événements sportifs ou culturels, mais aussi manifestations) ;
  • La surveillance auprès de sites jugés sensibles comme les bâtiments administratifs (Tribunal, Mairie de Paris, écoles, monuments religieux, etc.).
  • Le respect des règles de vente en empêchant les abus de toutes sortes comme, par exemple, les ventes à la sauvette près des monuments de Paris ou sur les trottoirs. Il pourra être amené à contrôler les papiers des contrevenants ou à les verbaliser.
Pour l'exercice de ces missions, les ISVP se déplacent à pieds, en voiture ou en VTT. Ils utilisent du matériel qui leur permet de gagner du temps, notamment l'usage du smartphone pour dresser un PV, plus pratique que l'ancien carnet à souche. Ce matériel leur permet de géolocaliser des personnes facilement et de prendre des photographies pour servir de preuves. Enfin, ils peuvent transmettre leurs informations à leur poste directement avec le Wifi.
 
Ils ont également l'appui de la vidéosurveillance pour faire des recherches car ils sont souvent amenés à venir en appui de la Police Nationale pour certaines recherches/enquêtes et dans l'objectif d'informer dans le cadre de la lutte antiterrorisme.
 
Les missions des ISVP peuvent évoluer selon les besoins. Ces missions sont d'ailleurs fixées par contrat stipulant des objectifs pour 2 années. Le CPPS (Contrat Parisien de Prévention et de Sécurité) s'adapte en fonction des délits constatés et de leur évolution et peut compter jusqu'à 31 fiches-action. Sur ces fiches, on pourra voir apparaître de nouvelles missions comme : renforcer la sécurité des séniors ou des touristes, prévenir la radicalisation, faire davantage de patrouilles pour lutter contre la délinquance au sein des transports en commun et rassurer les usagers, etc.
 
Les catégories les plus fragiles ne sont pas oubliées puisqu’une unité composée de 27 ISVP, 2 interprètes et 2 travailleurs sociaux a été mise en place pour effectuer des maraudes régulières, garder un lien avec les Sans Domicile Fixe ou les accompagner vers des points d'accueil afin de les aider à prendre un nouveau départ.
 
Des patrouilles se font 24h/24 grâce à la mise en place d'horaires par roulements. Cette présence des ISVP améliore le sentiment de sécurité de tous et permet de lutter activement contre la délinquance, avec en appui la mise en place de plusieurs dispositifs :
 
  • Dispositif ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire) : il en existe 3 sur Paris.
  • Les correspondants de nuit : ce sont des ISVP qui offrent un appui logistique et social et sont au contact des habitants.

ISVP : quels effectifs ?

 
On comptabilise environ 900 Inspecteurs/Inspectrices de Sécurité de la Ville de Paris. Ces hommes et femmes sont placés directement sous l'autorité du Maire de Paris.
 
Si les recrutements sont moins importants que pour l'ensemble de Police Municipale des autres régions, il faut compter environ une centaine de postes proposés chaque année et ouverts aussi bien aux hommes qu'aux femmes qui souhaitent assurer la sécurité dans la capitale.

Tenue et équipements de l'Inspecteur/Inspectrice de sécurité de la ville de Paris

 

Tenue de l'ISVP

 
L'ISVP travaille en uniforme réglementaire. Sa veste porte la sérigraphie distinctive « Mairie de Paris, Sécurité » et sa tenue ressemble à celle des autres agents de la Police Municipale du territoire, à savoir : 
  • pantalon bleu foncé,
  • veste assortie et marquée du nom de l'unité ;
  • chaussures montantes noires, tout terrain ;
  • polo ou pull marine portant horizontalement 3 bandes bleu ciel, également sérigraphiées comme la veste.
 

Equipement de l'ISVP

 
L'Inspecteur/Inspectrice de Sécurité de la Ville de Paris pourra également se servir de son équipement de défense à avoir : 
  • un gilet pare-balles,
  • un baton téléscopique,
  • un tonfa,
  • un aérosol de défense,
  • une paire de menottes.
 
À la suite des événements terroristes récents, la demande d'armer les ISVP avec des armes létales a été négociée en 2018. Toutefois, il n'y a pas d'autorisation pour le moment et les Inspecteurs de la Sécurité de la Ville de Paris ne détiennent que des armes de défense non-mortelles. Ils ont toutefois l'appui des autres polices opérant à Paris en cas de survenue d'un événement grave.

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir ISVP

 

Conditions pour devenir Inspecteur/Inspectrice de sécurité de la ville de Paris

 
Que ce soit pour passer un concours par voie externe ou interne, il faut remplir certaines conditions et critères obligatoires :
 
  • Avoir la nationalité française ou être ressortissant d'un pays membre de l'UE ;
  • Remplir les conditions communes à tous les concours de la fonction publique : casier judiciaire vierge, être dégagé des obligations militaires ;
  • Avoir entre 18 ans et 45 ans maximum l'année du concours ;
  • Avoir un niveau d'étude de niveau V (être titulaire d'un CAP, BEP ou diplôme équivalent) ;
  • Avoir une bonne condition physique (fournir un certificat médical) ;
  • Avoir le permis B.
Pour le concours interne, il faut avoir un an d'ancienneté minimum (à la date d'inscription au concours) en tant que fonctionnaire ou agent non titulaire de droit public. Un candidat peut commencer par exercer en tant qu'ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique) puis évoluer vers le métier d'ISVP.
 
Si vous rassemblez tous ces critères de sélection, vous devez vous inscrire sur le site internet de la Mairie de Paris pour le concours d'ISVP ou bien envoyer votre demande par courrier postal après avoir retiré votre dossier d'inscription au bureau du recrutement de la Direction des Ressources Humaines au 2, rue de Lobau à Paris (75004) afin de recevoir une convocation au concours.
 
Concours externe d'Inspecteur de sécurité de la ville de Paris
 
Après une bonne préparation au concours, vous devrez passer 3 étapes successives : la sous-admissibilité, l'admissibilité, et l'admission.
 

Epreuve de sous-admissibilité

 
Elle se compose d'une rédaction sur un thème d'actualité (coefficient 2) qui dure 1h30 et d'un test psychotechnique qui servira au jury pour l'étape d'admissibilité.
 

Epreuve d'admissibilité

 
Attention, si elle dure peu de temps (10 à 20 minutes), cette épreuve ne doit pas être négligée et sera notée avec un coefficient 3. Il s'agit d'un oral face à un jury qui va permettre de cerner les motivations du candidat et ses aptitudes pour le métier.
 

Epreuve d'admission

 
Cette partie se compose de 2 épreuves sportives, l'une obligatoire et l'autre facultative ainsi que d'une épreuve linguistique facultative (coefficient 1) qui se déroule sur un oral de 10 minutes dans la langue choisie lors de votre inscription au concours. 
  • Epreuve de sport obligatoire (coefficient 2) : elle comporte une course de vitesse sur 60 mètres, une course d'endurance de 12 min ainsi que des exercices au sol et à la barre fixe.
  • Epreuve de sport facultative (coefficient 1) : le candidat devra avoir choisi sur son dossier d'inscription la discipline qu'il souhaite présenter au concours parmi un choix de plusieurs sports (judo, boxe française, karaté).
Les points acquis, supérieurs à 10/20 pour les épreuves facultatives (langue étrangère et épreuve de sport) sont retenus et comptabilisés.
 
Pour les autres épreuves, toutes les notes en-dessous de 8/20 sont jugées éliminatoires. La réussite de chaque phase permet d'accéder à l'étape suivante.
 

Formation complémentaire et recrutement de l'ISVP

 
Je suis admis au concours d'ISVP ? Comment se passe ensuite le recrutement ?
 
Il faut rappeler le principe du concours qui permet souvent de placer en priorité ceux qui arrivent avec les meilleures notes. Il est donc très important de bien vous préparer avant de passer ce concours.
 
Si vous avez réussi, une liste est établie par ordre en tenant compte des notes. Les places disponibles étant limitées, les premiers candidats admis pour ces postes seront ceux qui ont obtenu les meilleures notes. Ils seront alors en stage pendant une année. C'est encore une période où le candidat doit faire ses preuves car il ne sera titularisé que s'il obtient de bonnes appréciations à ce stage. S'il n'est pas titularisé, il a une deuxième chance en prolongeant son stage d'une année supplémentaire.
 

Après la titularisation

 
Le candidat qui a validé son stage et qui est titularisé est agréé par le Procureur de la République. Il est également assermenté par le TGI (Tribunal de Grande Instance).
 
Enfin, il est agréé « Garde Particulier des propriétés de la Ville de Paris » par le Préfet de Paris. Enfin, il est assermenté et commissionné comme inspecteur de salubrité.
 

Comment se préparer au concours d'ISVP ?

 
Si le concours par voie interne s'adresse aux personnes qui sont déjà dans la fonction publique, le concours externe s'adresse à toute personne de 18 à 45 ans qui rassemble les critères indispensables pour s'inscrire au concours.
 
Que vous soyez un jeune étudiant issu de la formation initiale ou adulte employé du secteur privé ou en recherche d'emploi, avec un projet de reconversion professionnelle, vous pouvez parfaitement vous présenter au concours d'ISVP.
 
La préparation est essentielle, tant pour obtenir le concours que pour avoir plus de chance d'être recruté. Les places étant limitées, seuls les meilleurs ont la possibilité de se voir recrutés plus rapidement. Chaque année, des recrutements peuvent avoir lieu mais il n'y a qu'une centaine de place à pourvoir : il faut donc arriver en bonne place pour avoir des chances de vous faire recruter.
 
Pour cela, un entrainement préalable est nécessaire pour bien préparer toutes les épreuves. Il est conseillé de passer par une école de type prépa qui assure un excellent soutien pour vous préparer aux concours de la fonction publique.
 
Pour ceux qui travaillent, le choix d'un Centre de Formation à distance est recommandé car il permet de travailler à son rythme et de pouvoir vous inscrire dès que vous êtes bien préparé.
 
Dans la préparation, il ne faut pas négliger les épreuves sportives car vous présenter sans entrainement peut vous faire perdre beaucoup de points. Il sera donc important de vous faire aider par un coach sportif pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Quel statut et quelle évolution de carrière pour l'Inspecteur de sécurité de la ville de Paris ?

 

Où exerce l'Inspecteur de sécurité de la ville de Paris ?

 
L'ISVP exerce pour la Ville de Paris et ses 10 circonscriptions. Il peut dépendre d'une des brigades spécialisées mises en place pour assurer les différentes missions de maintien de l'ordre et de prévention auprès de la population (brigade VTT, brigade pédestre, brigade cynophile…).
 

Statut et rémunération de l'ISVP

 
L'Inspecteur de Sécurité de la Ville de Paris a le statut de fonctionnaire de catégorie C (Filière Surveillance et Sécurité).
 
Il perçoit un salaire calculé par une grille indiciaire. Ce salaire est le même pour tous et il n'existe pas de discrimination entre inspecteurs et inspectrices. Le salaire sera toutefois évolutif selon les grades et les échelons et selon l'ancienneté.
 
Il existe 3 grades d'ISVP : inspecteur de sécurité, puis inspecteur de sécurité 2ème classe et inspecteur de sécurité 1ère classe, avec pour chacun des grades une dizaine d'échelons.
 
L'Inspecteur de Sécurité de la Ville de Paris perçoit une rémunération allant de 1 171 euros nets à 1 681 euros nets mensuels, selon son échelon. Dès qu'il monte en grade, sa rémunération est également revue à la hausse.
 
A cette rémunération s'ajoutent des primes et indemnités qui permettent d'augmenter nettement le revenu mensuel.
 

Perspectives d'évolution de carrière pour l'ISVP

 
Une fois en poste comme Inspecteur de Sécurité de la Ville de Paris, le candidat peut évoluer rapidement s'il a la vocation pour son métier. Il pourra ainsi monter en grade et devenir ISVP 2ème classe, puis Inspecteur de Sécurité de 1ère classe.
 
Il a également la possibilité, en tant que fonctionnaire de passer d'autres concours. Il pourra ainsi choisir de passer un concours interne pour intégrer la Police Municipale d'une autre région de France. Il peut présenter le concours de Gardien-Brigadier de la Police Municipale, de Garde Champêtre ou de Chef de Service de la Police Municipale.
 
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la police nationale.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.