Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale

66 votes : 4.4
Pour assurer la protection des personnes et des biens de sa municipalité, la Police Municipale est appuyée par des Opérateurs et Opératrices de Vidéosurveillance. Ils exercent diverses missions de surveillance pour la prévention en matière de sécurité ou la répression en termes de lutte contre la petite et moyenne délinquance. Pour devenir Opérateurs de Vidéo-protection, il faut faire preuve d'observation, de concentration, de patience et être très réactif.

Qu'est-ce qu'un Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale ?

 
Si l'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale occupe un métier sédentaire et plutôt routinier, son rôle est déterminant pour assurer une certaine vigilance de jour comme de nuit dans une municipalité. Son métier qui exige beaucoup de concentration et une grande réactivité, lui permet de déceler rapidement tout mouvement inhabituel sur la voie publique ou sur les axes routiers. Garant de la sécurité des personnes et des biens, en ville, dans les zones rurales ou sur les axes routiers, il informe les agents de Police Municipale sur le terrain dès lors qu'il repère une image suspecte afin que ses collègues puissent intervenir en temps réel.
 
Parfois controversée, la vidéosurveillance s'avère nécessaire pour retrouver des malfaiteurs dans le cadre d'enquêtes criminelles, pour localiser des réseaux de trafiquants, déjouer des vols sur les parkings publics ou encore intercepter des personnes en excès de vitesse sur la voie publique. La bonne tenue des bandes d'enregistrement et leurs archives, qui incombent à l'Opérateur de Vidéosurveillance est donc très importante pour retrouver certaines données en fonction de la date et de l'heure de l'enregistrement.
 
Bien qu'il travaille seul à son poste de travail, il a forcément l'esprit d'équipe puisque son rôle est indispensable pour apporter les informations à ses collègues ou venir en soutien de certaines de leurs actions sur le terrain, avec pour lui, un rôle de protection.
 
Ce métier, qui s'adresse autant aux hommes qu'aux femmes débouche souvent sur l'envie d'intégrer la Police Municipale en passant l'un des concours proposés chaque année. C'est aussi un bon tremplin pour développer son esprit d'analyse et de synthèse et perfectionner les qualités de patience et de concentration qui sont indispensables dès l'accès au métier d'Opérateur/Opératrice de Vidéosurveillance.
  Qu'est-ce qu'un Opérateur de Vidéosurveillance de la Police

Les qualités essentielles et compétences requises pour devenir Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale

 

Qualités requises pour devenir Opérateur/Opératrice de Vidéosurveillance

L'Opérateur de Télésurveillance travaillant à la Police Municipale doit avoir de nombreuses qualités dont certaines peuvent être communes aux autres agents de la Police Municipale et certaines plus spécifiques à son métier notamment :
 
  • Etre disponible ;
  • Faire preuve de patience ;
  • Etre capable de rester concentré pendant plusieurs heures ;
  • Pouvoir rester assis à un poste de travail et travailler dans un milieu généralement confiné ;
  • Etre réactif car s'il repère une activité anormale sur un poste de vidéosurveillance, l'opérateur doit pouvoir agir rapidement en donnant des consignes aux Policiers sur le terrain ;
  • Savoir garder son calme en toutes circonstances ;
  • Etre capable de travailler seul aussi bien que rattaché à une équipe car il expérimentera les deux dans sa profession ;
  • Savoir faire preuve de discrétion pour respecter la confidentialité de ses missions de surveillance ;
  • Etre capable d'évaluer les risques ;
  • Avoir un sens du détail très développé.


Compétences requises pour devenir Opérateur/Opératrice de Vidéosurveillance

  • Maîtrise des techniques de surveillance et des outils informatiques qu'il doit employer dans son travail ;
  • Avoir le sens de l'observation pour repérer rapidement sur l'écran des événements inhabituels ;
  • Avoir une bonne connaissance de la gestion des images (sauvegarde, traçabilité, archivage, destruction dans le respect des procédures et de la législation en vigueur) ;
  • S'assurer du bon fonctionnement des procédures et signaler à la hiérarchie les éventuels dysfonctionnements ;
  • Savoir faire l'analyse d'images enregistrées pour rechercher certaines informations ;
  • Respect des procédures établies et souci de la confidentialité des informations collectées.


Horaires de travail

L'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale effectue en moyenne 35 heures par semaine, mais ses horaires sont souvent décalés et il pourra lui être demandé de travailler aussi bien le week-end que les jours fériés et même parfois d'assurer des astreintes de nuit. Cette disponibilité qui lui est demandée est compensée par des conditions de travail communes aux autres fonctionnaires de catégorie C (primes et indemnités notamment).
 

Les missions principales de l'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale

 
La Police Municipale est chargée d'assurer la protection et le respect des lois d'une municipalité et de ses environs (zones rurales, axes routiers, etc.). Les caméras de vidéosurveillance ont pour objectif d'assurer la sécurité et le respect de la législation. En ce sens, le visionnage des images permet soit de repérer un contrevenant au code de la route (exemple : non-respect d'un feu tricolore ou d'un panneau stop), soit de repérer les groupes de délinquants aux abords des commerces ou des banques.
 
Par exemple, le visionnage d'une bande d'images, en se référant à la date et à l'horaire des prises de vue, peut permettre de retrouver un malfaiteur ayant braqué une personne devant un distributeur de billets de banques, suite à un dépôt de plainte de la victime.
 
Pour les caméras placées dans les parkings souterrains, ils peuvent permettre d'arrêter des individus tentant de voler un véhicule ou de le détériorer pour en revendre les pièces détachées.
 
La vidéosurveillance a donc un rôle préventif d'une part, mais elle permet d'autre part d'aider la Police Municipale, dans certaines de ses enquêtes en repérant un malfaiteur en fuite et parfois en permettant d'avoir le portrait d'un agresseur si l'on avait des doutes sur la personne.
 
L'Opérateur de vidéoprotection de la Police Municipale est hiérarchiquement sous les ordres du responsable de la Police Municipale.
 
Il doit analyser les images de télésurveillance et repérer tout ce qui lui semble anormal.
 
La surveillance passive peut se transformer en surveillance active dès lors qu'un Opérateur de Télésurveillance, ayant repéré une activité anormale, peut orienter ou faire pivoter une caméra pour faire une mise au point ou zoomer sur l'activité ou l'individu suspect.
 
Des contraintes de jours et d'horaires peuvent amener l'Opérateur de vidéosurveillance de la Police Municipale à se concentrer davantage sur un lieu précis. Par exemple, lorsqu'il y a des menaces sur une école, il peut avoir pour mission la télésurveillance accrue de ce lieu aux heures d'entrées et de sorties des classes.
 
De même, il est possible que la Police Municipale renforce la télésurveillance pendant l'été pour appuyer les rondes plus fréquentes – Système OTV (Opération Tranquillité Vacances) - pendant les départs en vacances et permettant de lutter contre les cambriolages.
 
L'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale peut contrôler le respect du Code de la Route si la municipalité a placé des caméras sur les points de circulations les plus fréquentés (notamment, respect du feu tricolore, de la vitesse autorisée en ville, etc.). Mais tandis qu'il vérifie l'application des règles, il surveille la circulation des véhicules et le transport des marchandises. S'il repère un incident, il peut contacter directement un Policier Municipal sur le terrain, ou, selon la nature du problème des pompiers ou des services médicaux selon le cas constaté et ce, selon des directives et procédures mises en place par sa hiérarchie.
 
L'Opérateur de vidéosurveillance établit régulièrement un compte-rendu des contrôles qu'il effectue.
 
La recherche active d'individus par la Police Municipale peut nécessiter l'appui de la vidéosurveillance. De plus, pendant des interventions sur la voie publique des agents de la Police Municipale, l'Opérateur de vidéo-protection participe à assurer la sécurité de ces agents et peut les prévenir s'il suspecte un danger dans les environs.
 
Lors d'événements sportifs et culturels, ou dans le cas de manifestations et rassemblements, l'Opérateur de Vidéosurveillance de la PM a un rôle préventif en surveillant pendant le déroulement des événements tout ce qu'il se passe et en alertant les agents de Police Municipale s'il constate un trouble.
 
Il peut aussi collaborer avec des services spécifiques pour certaines recherches (exemple : la brigade anticriminalité) visant à lutter contre la délinquance et les faits de petite et moyenne criminalité sur la voie publique.
 
L'Opérateur de Vidéosurveillance doit vérifier le bon fonctionnement de son matériel et s'assurer de la maintenance des appareils de vidéosurveillance défectueux.

Opérateurs/Opératrice de Vidéosurveillance à la PM : quels effectifs ?

 
Le travail d'Opérateur de Vidéosurveillance est un métier ouvert à tous. Il n'y a pas de discrimination dans ce métier, ni de limite d'âge pour postuler. Il faut surtout avoir un excellent sens de l'observation, un bon esprit d'analyse et d'initiative et savoir respecter les procédures de surveillance et les consignes d'une hiérarchie.
 
Les agents de la Police Municipale sur le terrain sont d'ailleurs aussi bien des hommes que des femmes. Avec un quota d'environ 20 000 policiers municipaux sur toute la France et bien que les hommes soient plus nombreux, les femmes représenteraient environ 16 % de ce total, avec chaque année de plus en plus de candidates aux concours.

Tenue et équipements du Policier Opérateur de Vidéosurveillance

 

Tenue de l'Opérateur/Opératrice de Vidéosurveillance

 L'Opérateur de Vidéosurveillance n'étant pas un agent de police, bien qu'il travaille pour la Police Municipale n'a pas obligation à porter un uniforme. Il travaille donc avec un vêtement civil, sauf pour certaines missions de gardiennage où on peut lui fournir une tenue d'agent de sécurité distinctive.
 

Equipement de l'Opérateur de Vidéosurveillance à la Police Municipale

Son poste ne relevant pas de celui d'Agent de Police, il ne porte pas d'arme. Son équipement est tout l'outil de travail dont il a la charge et qu'il doit maintenir en bon état : moniteurs et écrans de surveillances, postes informatiques et techniques. Tenue et équipements du Policier Opérateur de Vidéosurveillance

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir Opérateur/Opératrice de Vidéosurveillance à la Police Municipale

 

Conditions pour devenir Opérateur de Vidéosurveillance à la Police Municipale

Il existe 2 diplômes permettant d'accédant au poste d'Opérateur de Vidéosurveillance
  • Le CAP Agent de Prévention et de Sécurité ou APS ;
  • Le BAC STI – spécialité génie électrique et génie électronique.
S'il est recruté par la Police Municipale, l'Opérateur de Vidéosurveillance a un statut de Contractuel ou de fonctionnaire (catégorie C).
 
Ce poste est accessible à tous les candidats qui sont issus de la formation initiale ou de la formation continue car les adultes peuvent avoir envie de se reconvertir dans cette branche de métier (reconversion professionnelle).
 

Formations

Le CAP (Certificat d'Aptitude Professionnel) d'APS
 
Accessible dès la troisième, la formation CAP APS (Agent de Prévention et Sécurité) dure 2 ans. La validation se fait après un stage de 15 semaines dans une entreprise de votre choix.
 
Le BAC STI (Sciences et Technologies Industrielles) option Génie Electrique et Génie Electrotechnique est accessible directement après un BEP / une Première d'Adaptation / une Seconde Générale ou une Seconde Technologique.
 
La formation d'Agent de Sécurité est un plus pour postuler au métier d'Opérateur de Vidéo-protection mais ce n'est pas obligatoire.
 
Si sa mission comprend un travail de gardiennage, il doit détenir un agrément préfectoral pour la sécurité et la défense.
 

Recrutement

Il peut se faire par recrutement direct (fonctionnaire de la catégorie C) ou par concours externe.
 
Le candidat, qu'il soit fonctionnaire de catégorie C ou contractuel, n'est pas directement rattaché à la Police Municipale mais il a toujours la possibilité par la suite d'intégrer la Police en passant le concours de gardien-brigadier de la Police Municipale.
 
Pour devenir agent de Police Municipale, des concours sont proposés chaque année. Nous vous conseillons de bien vous préparer selon le concours visé.
 
Des écoles en présentiel ou des centres de formation à distance peuvent vous aider à réussir le concours pour être intégré à la Police Municipale et, pourquoi pas, y faire carrière.

Quel statut et quelle évolution de carrière pour l'Opérateur de Vidéosurveillance à la Police Municipale ?

 

Où exerce l'Opérateur de Vidéosurveillance de la PM ?

Lorsqu'il travaille pour la Police Municipale, l'Opérateur de Vidéosurveillance est rattaché à la brigade de la municipalité.
 
Son travail est sédentaire (sauf s'il a des missions de gardiennage) et il peut parfois souffrir de longues journées assises dans un espace confiné s'il est plutôt porté à travailler en extérieur et à bouger.
 

Statut et rémunération de l'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale

L'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale est soit un fonctionnaire de catégorie C de la filière Sécurité, soit un contractuel.
 
Il perçoit un SMIC mais il reçoit également par son statut de fonctionnaire, des primes et des indemnités.
 

Perspectives d'évolution de carrière pour l'Opérateur de Vidéosurveillance de la Police Municipale

Il existe plusieurs possibilités d'évolution pour l'Opérateur de Vidéosurveillance. Soit il intègre une société de sécurité dans le privé ou monte sa propre affaire, soit il intègre l'un des métiers de la Police Municipale car ses qualités de patience, d'observation et l'expérience qu'il aura acquise dans l'exercice de son métier, lui permettront d'exceller dans certains métiers de la Police Municipale qui demandent les mêmes qualités (Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP), Garde Champêtre, Chef de Service de la Police Municipale…).
 
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la police nationale.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.