Devenir Réserviste de la Police nationale

196 votes : 4.3
Devenir réserviste de la Police nationale c'est s'engager à la protection de la nation et des citoyens. À l'issue d'une formation en 2 étapes (15 jours dans une école nationale de Police et 15 jours dans son service d'affectation), le réserviste pourra exercer des missions de soutien à l’activité opérationnelle, de spécialiste ou d’agent de police judiciaire adjoint.
Devenir réserviste est également un excellent moyen de découvrir les métiers de la Police nationale de l'intérieur avant de décider de passer un concours.

La réserve civile de la Police nationale fait partie intégrante de la Garde nationale, qui rassemble les réservistes des ministères de l'Intérieur (45 000 réservistes) et des Armées (40 000 réservistes). 
 

La Garde nationale


Créée le 13 octobre 2016, à la suite des attentats de 2015 et 2016 survenus sur le sol français, la Garde nationale a pour objectif de permettre aux citoyens volontaires de s'engager dans la protection de la nation mais également de renforcer l'union nationale. La Garde nationale, qui s'appuie sur les socles existants de la réserve opérationnelle des Armées, de la Gendarmerie et de la réserve civile de la Police nationale, souhaite également augmenter la participation des réservistes à la sécurité des Français. Si actuellement, 77 000 Français, civils ou retraités des Forces de l'ordre ou des Forces Armées, composent les rangs de la Garde nationale, cette dernière espère atteindre l'engagement de 85 000 réservistes.
 

Les composantes de la Garde nationale


La Garde nationale est composée des réserves de 10 institutions :
  • la Police nationale
  • la Gendarmerie nationale
  • l'Armée de terre
  • l'Armée de l'Air et de l'Espace
  • la Marine nationale
  • le Service de Santé des Armées
  • la Direction Générale de l'Armement
  • le Service d'infrastructure de la Défense
  • le Service du commissariat des Armées
  • le Service de l'Énergie Opérationnelle

La réserve civile de la Police nationale


La réserve civile de la Police nationale a été créée en 2003 mais était à l'origine constituée uniquement de retraités des corps actifs de la Police nationale. Ce n'est qu'en mars 2011 qu'elle s'est ouverte à l'ensemble des citoyens âgés de 18 à 65 ans. Enfin, en 2016, elle est devenue accessible aux anciens adjoints de sécurité, dans les mêmes conditions que les policiers retraités.
En 2018, elle comptait ainsi 7 100 réservistes engagés. À l'issue du Beauvau de la Sécurité, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a souhaité doter la Police d'une réserve opérationnelle de 30 000 réservistes.
L'engagement se fait sur une période d'un an, renouvelable tacitement jusqu'à 5 ans, et sur une durée maximale de 90 jours / an.
Les missions sont rémunérées de 55 à 203 euros bruts par jour en fonction de l'expérience, du niveau de fonction et de la zone géographique d'affectation du volontaire.
 

Comment s'engager dans la réserve opérationnelle ?


La Garde nationale, et notamment la réserve opérationnelle de la Police nationale, recrute toute l'année des volontaires remplissant certaines conditions préalables :
  • être de nationalité française
  • être âgé de 18 à 65 ans
  • pour les moins de 25 ans, avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté (ex JAPD)
  • jouir de ses droits civiques et ne jamais avoir été condamné à l’interdiction d’exercer un emploi public ou à une peine criminelle ou correctionnelle
  • posséder les conditions d'aptitudes physiques

Pour s'inscrire en tant que citoyen, rendez-vous sur la plateforme "démarches simplifiées".
 
JE SOUHAITE DEVENIR POLICIER
Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les préparations aux concours de la police française.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.